Le 4 août 2020 a marqué le début des travaux parlementaires sur la pandémie Covid-19, l’une des plus grandes pandémies depuis la deuxième guerre mondiale.

Pour réduire la propagation du Coronavirus, les gouvernements ont pris des décisions drastiques, notamment la fermeture des frontières et le confinement des populations.

Ces mesures ont permis ainsi de lutter efficacement contre la prolifération du virus et parallèlement de réduire considérablement les émissions de CO2 dans l’atmosphère.

Peut-on avoir un développement économique durable tout en préservant la planète?

Pour répondre à cette problématique complexe, nous avons pris part à ces travaux avec d’éminents experts:

– Mme Gabriella Cuevas Présidente d’IUP
– Dr Jeffreys Sachs Président de SDNS
– Mme Patricia Espinosa Secrétaire exécutif du changement climatique des Nations-Unies
– Mr Selwen Charles Conseiller spécial du Secrétaire général de l’Action du Climat
– Mr Dan Jorgensen Ministre du climat et de l’énergie du Danemark
– Dr Phoebe Koundouri Professeur d’économie à l’Université d’Athènes

Nous tenons sincèrement à remercier tous ces experts engagés pour la réduction des gaz à effet de serre et la lutte contre le changement climatique.

Le webinaire s’est terminé par l’émergence d’une réflexion intensive incluant une vision d’avenir capable de pouvoir concilier développement durable et pays sous-développés affectés économiquement et socialement par la Covid-19 et ce, tout en respectant les engagements écologiques (COP24).

La tâche s’avère ardue mais une certitude demeure :
« Plus nous retardons la mise en place d’une économie efficiente se basant sur l’environnement durable et social avec des solutions incluant la lutte contre le changement climatique, plus le coût interne inclura des pertes de vies humaines, des pertes économiques, des destructions d’emplois plus élevées, etc » .

Afrique News avec Cell Com PDP

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here