Dans le cadre du renforcement des relations d’amitié entre le Togo et le Qatar et sur invitation de son homologue  Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, Emir du Qatar, le Président de la République du Togo Faure Essozimna GNASSINGBE, a effectué une visite à Doha du 29 au 30 avril. Voici les grandes lignes de cette visite

Plusieurs sujets étaient au menu de cette visite. En effet, au cours de cette visite, le Chef de l’Etat Togolais et l’Emir du Qatar ont échangé sur les questions pertinentes d’intérêt commun entre leurs deux pays. Les dirigeants des deux Etats se sont félicités de l’excellence des relations d’amitié et de coopération qui lient les deux pays. Pour matérialiser cette volonté, six (06) Accords de coopération dans les domaines politique, économique, commercial, technique et  judiciaire au bénéfice des peuples togolais et qataris ont été signés. Il s’agit notamment du Mémorandum d’entente pour l’établissement de consultations politique et diplomatique sur des questions d’intérêt commun entre les Ministères des Affaires Etrangères des deux pays, du Protocole d’entente et de coopération dans les domaines économiques, commercial et technique, de l’Accord de coopération sur la promotion et la protection réciproque des investissements, de l’Accord d’exemption réciproque de visa, de  l’Accord de coopération judiciaire et du Mémorandum d’entente entre la Chambre de commerce et d’industrie du Togo et la Chambre de commerce du Qatar.

Les deux leaders ont également échangé sur les questions de politique et de sécurité en Afrique et dans le monde. Ils ont exprimé leurs vives préoccupations face à la recrudescence des actes terroristes et à la persistance des crises qui menacent la paix, la sécurité, la stabilité et le développement de par le monde. le processus de paix au Proche-Orient, les deux dirigeants ont réaffirmé leur ferme engagement à œuvrer davantage dans divers fora régionaux et internationaux pour défendre et renforcer la solidarité internationale afin de prévenir les conflits armés, de combattre le terrorisme et de promouvoir la culture de la tolérance et de la coexistence pacifique dans cette partie du monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here