Spread the love
L’ancien secrétaire général des Nations Unies, le ghanéen Kofi Annan, s’est éteint ce matin à l’âge de 80 ans. Secrétaire général de l’ONU de 1997 à 2007 et prix Nobel de la paix, il était hospitalier depuis plusieurs jours à Berne en Suisse.

L’information a été donnée  ce matin par sa famille  et la fondation Kofi Annan dans un communiqué commun ce matin. << Il va terriblement manquer à beaucoup de gens dans le monde, comme aux équipes de sa Fondation et à ses anciens collègues des Nations Unis. Il restera dans nos cœurs à jamais », peut-on lire dans ce communiqué.

Depuis son départ des nations unies, l’homme a toujours continué par jours un rôle important dans la résolution de plusieurs conflits pour le compte de l’ONU. Kofi Annan est resté engagé sur les questions internationales après la fin de son deuxième mandat à la tête de l’ONU, le 31 décembre 2006. Il est notamment devenu président de la Fondation de soutien à l’Organisation mondiale contre la torture en 2007. Il avait également accepté le poste de médiateur de l’ONU et de la Ligue arabe en Syrie, dont il a démissionné en 2012, estimant ne pas avoir « reçu tous les soutiens que la cause méritait ».

La mort de Kofi Annan est une grande perte pour le monde entier et l’Afrique en particulier pour le Ghana. C’est une icône que le monde vient de perdre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here