Spread the love

Au Burkina Faso, au moins 100 civils ont été tués dans une attaque au nord du pays par des hommes armés.

L’attaque a eu lieu dans le  village de Solhan, dans la région du Sahel (nord), selon des sources sécuritaires. Cette attaque s’est déroulée dans la nuit du vendredi 4 à ce samedi 5 juin. Les assaillants ont aussi incendié des habitations et le marché de la localité.

Une situation qui a mis le pays sous le choc. Selon nos informations, un renfort militaire a été dépêché dans la région pour tenter de  retrouver les assaillants qui ont perpétré ce drame.

À noter que le Burkina Faso fait face à des attaques djihadistes depuis 2014 à la suite du départ du pouvoir de l’ancien président Blaise Compaoré. Cette situation a fait déjà plusieurs milliers de morts et des enlèvements. La zone du nord du pays, reste une région de non droit où les djihadistes tentent de s’ériger en maîtres et ne cessent de semer la terreur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here