Je suis âgé de 18 ans et je fais la classe terminale. Depuis le début de cette rentrée scolaire, nous avons une nouvelle enseignante chargée de dispenser le cours d’anglais. Seulement voilà, ce professeur me déconcentre énormément par son physique de sorte que je n’arrive plus à suivre le cours.

En effet, la dame qui est mon professeur d’Anglais ne cesse de mettre son corps en valeur et cela me met très mal à l’aise. Elle se met toujours en tenue moulante et serrée et très sexy. Ce qui m’empêche de me concentrer et de suivre le cours. Même il suffit de voir comment ses propres collègues hommes la dévorent des yeux pour comprendre à quel point ils ne cessent de baver lorsqu’ils la regardent dans ses tenues moulantes.

Ainsi, pour essayez de trouver une solution à mon problème, je me suis adressé à l’administration de notre école pour qu’on lui demande de se vêtir un peu plus décemment mais ma plainte a été sans succès. Les responsables de l’administration me font comprendre que c’est moi le problème et que  je dois me concentrer sur mes études au lieu de me laisser distraire par le corps et le physique du professeur.

Complètement perdu dans cette situation, je ne peux plus car malgré les efforts pour y remédier, je n’arrive toujours pas à me concentrer. Je suis désemparé et totalement déconcentré. Le cours d’anglais devient un véritable cauchemar pour moi. Les notes connaissent une chute drastique du fait que je n’arrive plus à me concentrer pour suivre les cours  qu’elle dispense. J’ai la tête sur son physique et même quand je rentre à la maison, chaque fois que je veux réviser le cours d’anglais, je ne fais que fantasmer sur le physique du professeur.

Voilà comment parfois nombres d’élèves filles comme garçons se retrouvent perturbés dans leurs études par des situations nouvelles auxquelles ils sont appelés à faire face. Comme c’est le cas de ce jeune adolescent. A travers vos commentaires, aidez-le à trouver une solution à son problème. Car il est difficile aux femmes de se vêtir dignement sans mettre en évidence certaines parties de leur corps et c’est bien le cas de cette professeur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here