Dans le souci d’assurer l’accès à l’eau potable à la population, le gouvernement togolais a accentué la réalisation d’ouvrages d’eau potable dans tout le pays. Voici quelques unes de ces ouvrages.

En effet, conçu pour permettre la construction des étangs piscicoles et d’approvisionner en eau potable, le Programme d’aménagement hydraulique multi-usage pour la sécurité alimentaire au Togo, a permis à la localité de Nagbéni dans la préfecture de l’Oti à partir d’un même ouvrage d’eau (forage à gros débit). Il a été financé à 1 124 000 000 de francs CFA par l’Uemoa pour une durée de trois (03) ans (2016-2019).

En mai 2019, le gouvernement a remis aux populations de Dikamé (dans la préfecture d’Agoè-Nyivé), Abobo Kpoguédé (dans la préfecture de Zio) et Amoussoukopé (dans la préfecture d’Agou), trente (30) mini-adductions d’eau potable. En outre, huit (8) mini-adductions d’eau potable ont déjà été réalisées dans les régions Maritime et Plateaux dans le cadre du Projet d’hydraulique villageoise BID 3 ; 420 nouveaux forages équipés de pompes à motricité humaine ont été construits ; 100 anciens forages ont été réhabilités et 60 latrines communautaires ont été installées.

Ces infrastructures d’accès à l’eau potable et d’assainissement vont desservir plus de 250 000 personnes en milieu rural et 30 000 en milieu semi-urbain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here