Les populations du Grand Bassar ont célébré ce samedi 03 Septembre 2022 leur fête traditionnelle D’pontre-N’nidak. Les festivités marquant l’apothéose de cette célébration ont eu lieu cette année à Guérin-Kouka, chef-lieu de la préfecture de Dankpen en présence de Mme le Premier ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, représentant le chef de l’État, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé.

« D’pontre-N’nidak facteur de cohésion socio-économique et du développement culturel », c’est le thème retenu pour cette édition. Il s’agit pour les peuples des préfectures de Bassar et de Dankpen qui forment le Grand Bassar, de rendre grâce aux mânes des ancêtres pour la bonne récolte et de redécouvrir les potentialités des deux préfectures.

Cette fête d’essence agraire et à vocation spirituel est un instant solennel, convivial et festif qui permet de revisiter l’identité culturelle de ces deux peuples à travers la consommation de l’igname autour d’une célébration.

Elle est l’occasion annuelle de requérir l’autorisation des divinités pour goûter à la nouvelle igname, principalement le Labako, spécialité du milieu. « L’igname, tubercule dont le pays Bassar est le principal pourvoyeur du Togo, est reconnue et très prisée partout, particulièrement la variété Labako qui traverse même les frontières de notre pays et même l’océan Atlantique vers des contrées plus lointaines. Soyez fiers de cette identité en maintenant la symbiose entre la nature et l’homme afin qu’à travers ce patrimoine vous puissiez conquérir le monde entier. », a indiqué le Ministre de la culture et du tourisme, Kossi Lamadokou.

La prestation des différents groupes folkloriques et la dégustation de la nouvelle igname ont été les temps forts de cette célébration. Rendez-vous est pris pour 2023 à Bassar.
Source : primature.gouv.tg

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here