Spread the love

Au Togo, dans le souci d’améliorer la performance logistique du corridor portuaire, l’Office togolais des recettes (OTR) a décidé de délocaliser le poste de control de transit du Terminal de Sahel. L’annonce a été fait par l’OTR aux opérateurs économiques via un communiqué daté du 14 octobre dernier. 

Désormais, le poste de contrôle du transit du ‘’Terminal du Sahel’’ est délocalisé sur le site de contrôle de la charge à l’essieu de Djéréhouyé à Atakpamé. Cette décision de délocalisation du poste de contrôle du transit du ‘’Terminal du Sahel’’ sur le site de contrôle de la charge à l’essieu de Djéréhouyé (Atakpamé), fait suite à l’opérationnalisation de la Plateforme industrielle intégrée d’Adétikopé (PIA) et dans le cadre de l’amélioration de la performance logistique du corridor portuaire .

Désormais, le constat de « vu au passage » des marchandises en transit vers les pays de l’hinterland, se fera Djéréhouyé à Atakpamé. Cette nouvelle mesure, rentre dans le cadre de la volonté des autorités togolaises de simplifier les opérations pour les agents économiques qui desservent les pays enclavés ouest-africains et importent leurs marchandises depuis le port de Lomé.

Il convient de rappeler que le contrôle de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport est soumis dorénavant à une présentation préalable et systématique de la quittance de paiement de la TVM (Taxe sur les véhicules à moteur), en vigueur depuis fin juin 2021.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here