Au Togo, s’est tenue les 1er et 2 décembre 2022, la table-ronde gouvernement, acteurs du secteur de l’eau et partenaires techniques et financiers sur la mobilisation des ressources en faveur du financement de la stratégie nationale d’accès pour tous à l’eau potable et à l’assainissement à l’horizon 2030. Une initiative du gouvernement togolais à travers le ministère en charge de l’eau et de l’hydraulique villageoise.
En effet, dans le cadre de sa stratégie nationale d’accès, les premières autorités togolaises font de l’accès universel à l’eau potable une de ses priorités. Et dans le souci d’atteindre cet objectif, le gouvernement togolais à travers le ministère en charge de l’eau et de l’hydraulique villageoise a décidé d’organiser une table ronde des partenaires techniques et financiers afin de solliciter leur accompagnement dans la mobilisation des ressources financières en vue de rendre l’accès universel à l’eau et à l’assainissement à l’horizon 2030. Ainsi, au sorti de ces deux jours de conclave, tout porte à croire que ce fut un parti gagné aussi bien le gouvernement que du ministère tutelle en charge de l’eau sous la houlette du Ministre TIEM Boldja.
Ainsi, selon les chiffres rendus publics, les deux jours d’échanges entre le gouvernement togolais et ses partenaires, ont permis de mobiliser environ 400 millions de dollars US pour le financement de la stratégie nationale d’accès universel à l’eau potable et à l’assainissement. Comme l’atteste le ministre de l’eau et de l’hydraulique villageoise TIEM Boldja « Tous les partenaires financiers et techniques traditionnels ont marqué leur engagement à nous accompagner dans cette marche vers l’accès universel. Ce qui est déjà acquis tourne autour d’environ 400 millions de dollars US. ». Ce résultat enregistré en deux jours est en réalité le fruit d’un travail de longue haleine et des lobbying de haut niveau des autorités togolaises avec au premier plan le ministre en charge de l’eau conformément à la vision et à la politique président Faure Gnassingbé.
Rappelons qu’à l’issue de cette rencontre, l’ensemble des partenaires techniques et financiers ayant participé à ces échanges avec le gouvernement togolais, se sont réjouis de cette initiative qui leur a permis, de mieux comprendre la stratégie nationale mise en place par le gouvernement afin d’atteindre son objectif d’accès à l’eau potable et à l’assainissement pour tous les togolais à l’horizon 2030.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here