Le village de Solo Hangoumé dans la préfecture de Zio a officiellement son chef du village depuis le mardi 15 décembre 2020.

Le Coronavirus virus n’a pas eu raison sur la reconnaissance officielle de Togbui Koffi Dossou 1er de Soko Hangoumé. Après un report de la cérémonie de remise de décret, la fête a finalement eu lieu avec les populations dudit village.
Ce dernier a été officiellement reconnu chef de Hangoumé à travers une cérémonie sobre présidé par le préfet de la localité, Kokou LÈGUÈDÈ en présence des gardiens des us et coutumes, de la famille royale et d’une délégation de la population dans les locaux de la préfecture de Vogan. Le Chef canton d’Anyronkopé et le président des chefs traditionnels de la préfecture de Vo, a au nom de tous les chefs traditionnels souhaité la bienvenue au nouveau chef dans leur cercle tout en lui rappelant les dures tâches qui l’attendent dans sa nouvelle mission.

« Au nom des chefs de Vo, je vous reçois les bras ouverts parmi nous. Je vous rappelle que justement que vous avez fait les pas dans cette mission depuis une dizaine d’années mais aujourd’hui est un autre jour » a t-il déclaré avant de poursuivre que « entant que nouveau chef reconnu par l’autorité compétente, ta tâche devient lourde. Le premier devoir est d’être à l’écoute de la population qui vous a choisi »

Le préfet quant à ce qui le concerne, a appelé le nouveau locataire du palais royal à l’humilité et à l’écoute.
Tout joyeux, le nouveau chef s’est engagé à servir son village avec loyauté dans la paix et la sérénité et le respect des lois qui régissent sa nouvelle fonction.

La rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here