Au Togo, pour compter du dimanche 1er janvier 2023, le gouvernement de la République Togolaise, va réaménager le dispositif protocolaire observé lors la célébration des fêtes traditionnelles par les ambassades. 

En effet, l’information a été annoncée par le ministère togolais des affaires étrangères, de l’intégration africaine et des togolais de l’extérieur, à travers une note dont copie est parvenue à notre rédaction et dont ampliation est faite à toutes les ambassades accréditées en République du Togo. Dans cette note on peut lire que  «le gouvernement togolais a décidé de réaménager, pour compter du 1er janvier 2023, le dispositif protocolaire lors de la célébration des fêtes nationales par les ambassades au Togo. »

Ainsi, à partir du premier janvier 2023 prochain, « les représentants du gouvernement togolais, désignés pour prendre part aux célébrations des fêtes nationales par les missions diplomatiques, ne délivreront plus de discours à ces occasions.» précisé la note prise par la diplomatie togolaise qui invite par conséquence les missions diplomatiques à faire parvenir à « la direction du protocole d’Etat en vue des dispositions appropriées à prendre, les invitations adressées aux membres du gouvernement pour les célébrations des fêtes nationales de leur pays. »

À noter que la note du ministère des affaires étrangères et de l’intégration africaine ne prise pas les raisons de ce changement décidé par les autorités togolaises.  Il présente tout de même ses compliments à toutes les missions diplomatiques accréditées au Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here