Spread the love

Le Togo participe, en Afrique du sud, à une exposition dédiée aux mines. Venus de tous horizons, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la promotion du secteur minier auprès des investisseurs.

Ouverte depuis le 4 février dernier pour une durée d’une semaine, cette exposition va permettre au Togo de faire valoir ces ressources minières à l’étranger auprès d’éventuel investisseurs. La participation du Togo à cette exposition a pour ambition d’assurer une bonne promotion du secteur minier togolais par l’animation d’un stand d’exposition ; d’exposer à l’endroit des participants venus du monde entier, les potentialités géologiques et minières du Togo ; de nouer des partenariats avec des institutions gouvernementales des autres pays participants et des promoteurs privés opérants dans le domaine des mines.

Entre autres objectifs du Togo en participant à ce rendez-vous, est de communiquer sur la prochaine tenue du salon minier du Togo et de rencontrer des éventuels organisateurs de ces événements. Le ministère en charge des mines a été représenté par le conseiller en mines du ministre, Bandifoh Ouro Akondo ; le directeur du développement et contrôle minier, Kossi Adjehoun ; le directeur des recherches géologiques et minières, Kpitgbène Wanda ; le chef division labo chimie géo chimie, Douti Ardjoune Songré et le spécialiste en gestion financière du PDGM, Morouh Abalo Bassin.

Soulignons que les partenaires de cette exposition sont la Banque Mondiale à travers le PDGM, les organisateurs de Mining Indaba, l’IGF et le Gouvernement Canadien à travers Franco Mine.

Le programme de cette rencontre se déroule du 4 au 7 février pour Mining Indaba et le 08 février pour la conférence de Trimble qui réunit les utilisateurs de landfolio cadastre minier qui sera bientôt installé à la DGMG/Togo.

Afrique-news, avec la Cellule de communication du Ministère des Mines et des Énergies

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here