Spread the love

Au Togo, à quelques heures de l’ouverture officielle dans la préfecture de la Kozah de la fête des évala, les autorités locales et le gouvernement mettent les petits plats dans les grands en vue de la réussite de ce festival culturel et traditionnel du peuple Kabyè. Pour cela le ministre en charge de la culture a organisé une rencontre d’échange et de sensibilisation avec les responsables et tenanciers des hôtels et auberges de la ville de Kara.

En effet, au regard des défis de l’heure, le gouvernement s’active à assurer une bonne période de fête surtout une fête sans risque. C’est dans ce sens que le ministre en charge de la culture et du tourisme docteur Kossi GBENYO LAMADOKOU a rencontré ce jeudi 7 juillet 2022 dans l’après-midi les responsables d’hôtels, auberges ou structures d’accueils des étrangers. L’objectif principal de cette rencontre était de les présenter les défis de l’heure à savoir la sécurité et la lutte contre la pandémie covid19.

Le ministre Lamadokou a rappelé le rôle combien qu’ils jouent dans la réussite de cet événement « Les festivités des Évalas valas constituent l’événement culturel de notre pays qui mobilise le plus de monde, le plus de touriste, le plus d’étrangers. Pendant ce temps, beaucoup de touristes et d’étrangers vont arriver, c’est vous qui les hébergés au même moment nous savons tous aujourd’hui qu’il a des velléités d’atteintes à l’intégrité territoriale de notre pays et cette guerre étant asymétrique, ils peuvent agir partout et à tout moment » a laissé entendre le ministre. Celui-ci a invité donc les hôteliers à la vigilance accrue, il demande de scruter à la loupe les faits et gestes de ceux qui sont hébergés et en cas de suspicions, faire appel aux forces de l’ordre et de la sécurité.
En termes de défis sanitaire, le ministre a exhorté à la poursuite du respect des mesures barrières pour éviter de retomber sachant que le secteur hôtelier a été le plus affecté par la pandémie.

Présent à la rencontre, le préfet de la kozah colonel BAKALI Hemou Badibaou a présenté sa gratitude au ministre qui par cette initiative accompagne la kozah dans l’organisation des Évalas. Pour lui, les hôtels constituent la vitrine de la localité et échanger avec les tenanciers de ces structures sur les préoccupations de l’heure, est fort louable. Le préfet BAKALI plus qu’un pédagogue , a également présenté les enjeux liés à cette fête tout en invitant chacun à jouer sa partition pour la réussite de l’événement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here