Dans un monde où tout évolue et tout se modernise, avec la digitalisation de toutes activités, il devient un impératif et une urgence de révolutionner l’usage de l’un de nos éléments essentiels de santé, le carnet de santé. C’est la recherche de cette révolution qui va conduire trois jeunes togolais à lancer la plateforme « Kondjigbalé » ou carnet de santé.

En effet, il n’est pas un secret qu’au Togo, les carnets de santé actuels sont physiques. Et souvent, il arrive que les patients les perdent, les oublient et en achètent d’autres. Cette situation ne leur permet pas d’avoir l’historique sur leur état de santé. Egalement, cela complique la tâche au corps médical parce que le diagnostic devient une chaîne d’exercices à faire à que consultation. D’où l’idée pour les initiateurs de créer la plateforme kondjogbalé qui est un carnet électronique qui permet à chaque personne de disposer de son carnet de santé en ligne à toutes les informations actualisées à chaque fois qu’il se fait consulter.

Selon Yvon Koudam, CEO de la startup initiatrice de cette application, « Il arrive que certains perdent la vie dans l’attente des résultats qui arrivent finalement tard. Nous avons pensé à une solution qui aiderait le système sanitaire à maintenir et à sauver plus de vies. C’est là qu’est née l’idée de Kondjigbalē. » explique-t-il. Kondjigbalè se présente donc comme une sorte de passeport de la santé de chaque togolais. Il le traîne ainsi avec lui partout où il se trouve.

Kondjigbalè est donc le carnet médical numérique en poche et disponible en un clic qui va sans nul doute apporter non seulement une révolution dans la gestion de la santé des populations mais surtout beaux de faciliter pour le personnel de santé dans la prise en charge rapide des patients

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here