Si pendant plus de trois décennies, le Togo n’avait pas connu d’élection locales, les dernières remontant en 1987, les locales restent tout de même, l’élection par laquelle, l’on fait éclore et promouvoir les compétences locales. C’est à juste titre que l’élection locale du 30 juin dernier au Togo a été saluée par tous les acteurs et elle commence déjà par révéler au grand monde, les compétences qui, pendant longtemps, jouent un rôle important dans leurs localités mais dans l’anonymat, dans l’ombre. C’est le cas du patron de « Jonction de Croissance Agricole au Togo (JCAT) » qui, par l’occasion de cette élection locale, a été élu conseiller puis 2ème adjoint au maire de la ville d’Atakpamé, ( commune Ogou 1), localité dans laquelle il s’est illustré depuis neuf ans comme un grand artisan et acteur de développement local. Nous revenons sur la personne et son parcours dans ce spécial portrait.  

M. TOYO Yao, 2ème adjoint au maire de la commune d’Atakpamé (Ogou 1)

En effet, le 2ème Adjoint au Maire de la Commune Ogou 1, M.TOYO Yao âgé de 35 ans, est un Ingénieur Agro économiste de formation et Directeur de société. Il a créé en 2011 sa propre société « Jonction de Croissance Agricole au Togo (JCAT) pour mettre sa compétence aux services des producteurs agricoles notamment les producteurs du soja. Il est l’actuel Vice-Président du Conseil Interprofessionnel de la filière Soja du Togo et capitalise neuf ans d’expériences effectives dans la gestion d’entreprise agricole, la certification biologique du soja ainsi que son exportation.

Cette entreprise travaille dans une approche de chaîne de valeur de soja biologique dans 142 villages dans la région des plateaux avec 6000 exploitants agricoles organisés en 402 coopératives et est référencée comme entreprise structurante en 2018 par le Groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre du projet PAEIJ-SP.

En partenariat avec la coopération allemande au Togo (GIZ), Il coordonne  les Champs Tests d’Innovations dans le cadre du Projet Centre d’Innovation Vert (ProCIV) pour appuyer les producteurs à découvrir eux-mêmes les bonnes pratiques agricoles sur leur propre parcelle.

Il a travaillé comme Administrateur des projets dans l’ONG ACATBLI pendant 4 ans (2013-2016 et est Responsable à l’organisation des campagnes agricoles, formateur sur les bonnes pratiques agricoles et de gestion de l’environnement où il a coordonné 2 projets en 2015 à savoir : Projet TCP-TOG/3403 financé par la FAO pour restaurer 50ha de la galerie forestière autour de la rivière Amou à Gléi et Projet PGICT financé par la Banque Mondiale pour protéger les flancs de colline d’Atakpamé sur 25 ha contre l’érosion.

Tête de liste de la liste du groupe d’indépendants PDI lors des locales du 30 juin 2019 avec un siège, Yao TOYO a gagné la confiance des autres conseillers pour être élu 2ème adjoint au maire dans la commune OGOU 1 au soir du vendredi 13 septembre 2019 derrière Mme Florence Yawa Ahoefa KOUIGAN d’UNIR et AKPAKI Ogouwa Deladem, respectivement Maire et 1er adjoint.

Engagé pour le développement lors de sa campagne électorale avec PDI, Yao TOYO serait le chouchou de la jeunesse d’Atakpamé et de ses environs car il a déjà montré ses preuves dans la création d’emploi aux jeunes dans sa localité.

Avec le trio Florence Yawa Ahoefa KOUIGAN d’UNIR et ses adjoints AKPAKI Ogouwa Deladem et Toyo Yao à la tête de la commune d’Ogou1, c’est le meilleur choix possible que cette commune pouvait attendre pour son développement car en effet, avec l’expérience de terrain de Toyo Yao, le développement d’Ogou1 est plus qu’une assurance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here