Au Togo, les plus hautes autorités du pays tiennent au renforcement de sa compétitivité économique. Pour se faire, le pays renforce son arsenal réglementaire en matière de normes et de qualité avec l’adoption en novembre 2019 de la  Politique nationale de la qualité (PNQ).

En effet, le Togo s’est doté depuis novembre dernier d’un document de référence devant permettre de garantir la qualité des produits et services nationaux ou importés. Ainsi, le document de Politique Nationale de Qualité (PNQ), vise à établir un cadre adéquat pour le développement d’une infrastructure de qualité convenable, pertinente et efficiente. Comme objectifs, promouvoir la culture de la qualité au sein des populations et des organismes publics comme privés, de protéger le consommateur et l’environnement, d’assurer la conformité des biens et services aux exigences du marché et d’établir un système national de métrologie efficace et efficiente.

La PNQ, qui prend en compte tous les secteurs de développement, permettra ainsi de bâtir une économie plus forte et compétitive et de s’inscrire dans la dynamique régionale d’harmonisation en matière de qualité. Pour inciter la population et les entreprises à adopter cette démarche qualité, suite au lancement en 2017 du « Prix Cedeao de la qualité », le Togo a organisé la première édition du « Prix de la qualité », un concours auquel ont participé des entreprises et laboratoires nationaux engagés dans la démarche qualité. Ce prix s’aligne sur les normes de management de la qualité de l’Organisation internationale de normalisation (Iso) 9001/9004.

Rappelons que le Togo développe et impose progressivement la notion de qualité convenable, pertinente et efficiente aussi bien à ses produits qu’aux entreprises. Et ceci, pour les rendre plus attractifs et compétitifs sur le marché.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here