Au Togo, la présidente de l’assemblée nationale Mme Yawa Djigbodi Tségan, a reçu en audience, plusieurs personnalités.

En effet, ce lundi 31 mai 2021, au siège de l’hémicycle à Lomé, la Présidente de l’Assemblée nationale, Yawa Djigbodi Tsègan, a eu d’abord eu des échanges avec Mme Tran Thi Hoang Mai, nouvelle Représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour l’Afrique de l’Ouest. A sa sortie d’audience, elle n’a pas manqué de s’adresser à la presse.

« J’ai rencontré Madame la Présidente de l’Assemblée nationale et nous avons échangé sur les relations de coopération entre l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) pour ce qui est de sa représentation pour l’Afrique de l’Ouest avec le Togo. On a parlé de tous les projets qu’on est en train de réaliser ici au Togo et dans la région dans les domaines de la formation, de l’éducation, de la gouvernance, de la culture et du développement durable, les projets destinés aux femmes et aux jeunes. Nous sommes très très contentes de constater que les relations entre l’OIF et le Togo vont de bon train comme toujours » a confié à la presse, Mme Tran Thi Hoang Mai, Représentante de l’Organisation Internationale de la Francophonie pour l’Afrique de l’Ouest.

Mme Tran Thi Haong Mai, Représentante de l’Organisation internationale de la Francophonie et directrice du Bureau régional pour l’Afrique de l’Ouest (BRAO), est une Diplomate de formation et de carrière avec près de trente années d’expérience accumulées au sein du ministère des Affaires étrangères du Vietnam et de l’Institut des relations internationales du Vietnam. Avant sa nomination à Lomé, elle occupait depuis 2017, le poste d’Ambassadeur et de Déléguée permanente du Vietnam auprès de l’UNESCO

Ensuite, la présidente de l’Assemblée nationale a conféré avec M. Wilfrid Paterne ABIOLA, représentant de la Banque Africaine de développement. Les échanges ont porté essentiellement sur l’accompagnement de la BAD dans le développement du Togo et la mise en œuvre de la feuille de route 2021-2025.

« Nous avons échangé sur des sujets d’intérêt communs, sur l’implémentation de nos projets au Togo et comment la Banque compte accompagner le Togo dans les années à venir sur la mise en œuvre de cette feuille de route. Nous avons des projets importants dans les domaines routiers, sur l’agropole de Kara et la gouvernance. Nous travaillons en ce moment sur la préparation de notre document de stratégie pour la période 2021-2025 dans lequel il y aura des projets. La Banque n’a pas de projets avec l’Assemblée nationale directement mais comme dans la plupart des pays, nous avons un département de la gouvernance et nous travaillons sur les questions de gouvernance, et il nous arrive d’accompagner les comités qui travaillent sur les finances publiques » a indiqué, M. Wilfrid Paterne ABIOLA, représentant de la Banque Africaine de développement à sa sortie d’audience.

Le nouveau représentant résidant de l’institution bancaire panafricaine, possède une riche expérience dans le dialogue politique, la gestion de projets, la gestion et la revue de portefeuilles, la gestion d’études et d’évaluations de programmes, le renforcement des capacités, la gestion axée sur les résultats et la coordination de partenariats. Le portefeuille actuel de l’institution au Togo s’évalue à 200 milliards FCFA pour une douzaine de projets dont le PAEIJ-SP.

Enfin, en troisième audience, la Présidente de l’Assemblée nationale, a échangé avec Esra Demir, nouvelle ambassadrice de Turquie au Togo. Les discussions entre les deux personnalités, ont porté sur les relations d’amitié et de coopération entre Ankara et Lomé surtout en matière de diplomatie parlementaire entre les parlements des deux pays.

« Le pilier législatif, c’est très important dans une République, donc je suis venu rendre visite à Madame la Présidente pour voir les opportunités qui peuvent découler de nos relations interparlementaires. Nous avons un groupe d’amitié pour le Togo dans notre Assemblée et je viens d’apprendre qu’à l’Assemblée nationale du Togo, il y avait un groupe d’amitié pour la Turquie et le Président de ce groupe est aussi désigné. Nous avons constaté que nos relations interparlementaires n’ont pas bougé dernièrement et sur ce, nous avons réciproquement marqué notre décision et conviction d’approfondir ces relations », a confié Esra Demir, nouvelle ambassadrice de Turquie au Togo.

La diplomate Turque est en poste au Togo depuis le 26 avril 2021 après avoir présenté ses lettres de créance au Chef de l’État, l’accréditant officiellement comme ambassadrice de Turquie au Togo.
Elle se dit prête à œuvrer pour le renforcement de la coopération bilatérale entre le Togo et la Turquie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here