Le Partam contribue à l’amélioration de la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté des populations. Il est destiné à limiter les importations de riz tout en augmentant la production au niveau national.

Au fond, il permet d’aménager les bas-fonds, les terres en aval des barrages et les points d’eau. Aussi, il aidera à réhabiliter les anciens périmètres hydro-agricoles. Spécifiquement, il va porter la production du riz à 5500 tonnes. Ce projet est donc une réponse à la demande sans cesse croissante de consommation de riz qui se fait sentir dans le pays.

C’est aussi et surtout, une réponse à la promotion de la consommation locale et au développement de l’économie locale des population bénéficiaires de ce projet. Il va donc contribuer à améliorer les conditions de vie des populations des localités des zones de mise en œuvre de ce projet.

Le Projet d’Aménagement et de Réhabilitation des Terres Agricoles dans la zone de Mission Tové (PARTAM) contribue à l’amélioration de la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté des populations. Il est destiné à limiter les importations de riz tout en augmentant la production au niveau national.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here