Spread the love

Au Togo, près de trois mois après la fermeture des écoles par mesure préventive contre la pandémie du Coronavirus, les cours reprennent en présidentielle pour les apprenants des classes d’examen à compter du lundi 15 juin 2020.

En effet, après la polémique autour de la date non officielle du 08 juin dernier annoncée par la presse pour la reprise des cours, le gouvernement à travers un point de presse ce vendredi 12 juin à la primature, vient d’annoncer officiellement, la reprise des cours pour les élèves des classes d’examen le lundi 15 juin prochain. Cette décision selon le chef su gouvernement, Dr Komi Selom Klassou, fait suite aux recommandations du comité scientifique de gestion de la crise de la Covid-19 sur la base de l’évolution de la pandémie dans le pays qui connait une stabilité. Ainsi, pour cette reprise des cours, il sera respecté les mesures barrières notamment un nombre de 15 à 30 élèves par classe à raison d’un élève par banc, le respect d’une distance d’au moins un mettre entre les élèves, le port obligatoire de masque par tous les apprenants et les enseignants. Pour cela, le gouvernement met à la disposition aussi bien des élèves que du corps enseignant les masques, et le dispositif de lave-mains qui sont déjà en cours de distribution sur l’ensemble du pays.

Cette décision de reprise des cours en présidentielle sur l’ensemble du pays au niveau des classes d’examen, a été conjointement décidée par le gouvernement en concertation avec l’ensemble des différents acteurs de l’éducation à savoir les parents d’élèves, les enseignants, les fondateurs des établissements privés laïcs, les inspections et la concertation nationale pour l’éducation. Pour ce qui est du secteur de l’enseignement privée, le gouvernement a pris des mesures pour accompagner les fondateurs notamment en termes d’échelonnement du payement des taxes fiscales sur une période de six mois afin de leur permettre de pouvoir payer les salaires aux enseignants de leurs établissements. La reprise des classes pour l’ensemble des élèves sera décidée très prochainement en fonction de l’évaluation de la situation, a indiqué le chef du gouvernement. Il en est de même pour les universités qui devront poursuivre pour le moment les cours en ligne en attendant une reprise de cours en présidentielle.

Il convient de rappeler que la fermeture des classes au Togo avait été décidée le 20 mars dernier, deux semaines après le premier cas de la Covid-19 au Togo. Aujourd’hui, le pays compte un peu plus de 524 cas testés positifs à la pandémie pour 272 guéris et 240 encore actifs. 13 personnes ont malheureusement trouvées la mort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here