Spread the love

L’un des problèmes de l’agriculture togolaise en ce moment, n’est plus le défi de la production mais celui du stockage des produite agricoles. Un manque criard sur le terrain se fait de plus en plus sentir.

En effet, malgré les efforts du gouvernement à travers le ministère en charge de l’agriculture pour la mise en place de magasins de stockage des produits agricoles, le défi reste entier et énorme. Car, avec le défi de la production qui est entrain d’être relevé grâce au financement du secteur par différents projets et programmes, celui du stockage peine à être résolu. Et ceci, malgré les efforts du projet d’appui au développement agricole au Togo(PADAT) qui essaie de soutenir les producteurs notamment les groupements de producteurs avec la construction de certains magasins de stockage.

Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre du Plan National du Développement (PND), un projet de construction des magasins pour les producteurs dans les différentes localités du Togo est mis en place et vise à permettre de renforcer les capacités des producteurs en matière de stockage des produits agricoles et aller vers les ventes groupées afin de maitriser les prix et consolider les chaînes de valeurs. Mais pour le moment, le besoin se fait sentir avec acuité sur le terrain et constitue l’un des causes premières des pertes enregistrés par les producteurs agricole au Togo. Du fait de manque de magasins modernes de stockage de leurs produits, les producteurs font face à des pertes énormes de leurs productions à cause des termites, des rongeurs et surtout des charançons.

Il est donc primordiale pour le gouvernement togolais de à travers son ministère en charge de l’agriculture, de poursuivre et d’étendre la construction des magasins de ce dans tous les coins du pays, afin de lutter plus efficacement contre les pertes des produits liés au manque de magasins de stockage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here