Au Togo, le 2 juin 2023 restera gravé comme une date historique dans la vie de 22 jeunes nouvellement diplômés du programme présidentiel d’excellence (PPE). C’est à cette date du 2 juin qu’ils ont été officiellement intégrés dans l’administration publique lors d’une cérémonie solennelle présidée par Mme Sandra ABLAMBA JOHNSON, Ministre Secrétaire général de la présidence de la République togolaise.

En effet, ces vingt-deux (22) jeunes diplômés sont issus de la troisième promotion du Programme présidentiel d’excellence (PPE). Ainsi, ils ont été durant les dix-huit mois de formation dans le cadre de ce programme, formés en leadership, communication, gestion de projet, résolution de problèmes, pensée analytique et en esprit critique pour apporter leur plus-value à la mise en œuvre effective des projets structurants de la Feuille de route gouvernementale Togo 2025. Cette formation pratique est venue compléter celle de leur formation initiale. Occasion pour Mme Sandra Johnson de revenir sur l’importance de ce programme novateur mis en place par le chef de l’État Faure Gnassingbé du Togo. Programme qui vise le renforcement du capital humain, la modernisation de l’administration publique et surtout à faire de la jeunesse togolaise, un partenaire privilégié du développement du Togo.

Mme Sandra Johnson, n’a pas manqué de féliciter les 22 récipiendaires pour leur dévouement de servir leur pays. Elle les a en outre inviter à pérenniser les valeurs républicaines et professionnelles chères au Président de la République. Valeurs qu’ils ont acquises tout au long de leur formation. « Tout bénéficiaire du Programme présidentiel d’excellence doit être entreprenant. Je vous invite à nourrir l’administration par votre dynamisme et votre vivacité. Le chef de l’Etat veut une administration publique dynamique où les Togolais travaillent avec un esprit d’entreprise. Gardez à l’esprit, le service à la nation et n’hésitez surtout pas à partager votre expertise acquise tout au long de vos parcours avec vos collègues, vos nouveaux alliés sur la route du développement national » a-t-elle précisé avant de remercier le Président de la République pour cette vision de formation de qualité des jeunes, aptes à contribuer au développement du pays.

Pour sa part, Madame Maëla Gozan, Directrice générale du cabinet SHARE, un cabinet international spécialisé dans la formation de nouvelles générations de talents, qui assure la formation des jeunes togolais dans le cadre du Programme présidentiel d’excellence (PPE), a saisi l’occasion pour renouveler ses sincères remerciements au chef de l’Etat pour la confiance, et l’engagement de son cabinet à accompagner les jeunes diplômés dans leur mission. Madame Sandra Johnson aussi remercie le cabinet SHARE et tous les autres partenaires pour leur adhésion à cette initiative présidentielle. Saisissant l’occasion, l’une des récipiendaires a, au nom de ses camarades salué cette initiative présidentielle qui selon elle vise à apporter de l’innovation. « Il est question d’apporter de l’innovation, une touche neuve aux questions de résolution des problèmes, de transformation structurelle et de productivité dans les secteurs à fort potentiel, bien évidemment apprendre des aînés qui sont sur le terrain. Je suis honoré et j’ai hâte de travailler dans mon ministère d’attache. Je remercie le chef de l’Etat pour cette noble initiative qui met la jeunesse togolaise au centre du développement économique et social de notre pays » a-t-il indiqué toute heureuse comme ses 21 autres récipiendaires.

Il convient de rappeler que le Programme présidentiel d’excellence (PPE) initié par le chef de l’Etat a été lancé en 2019 pour apporter une meilleure réponse aux attentes de l’économie nationale et du développement durable et concerté du Togo. Cette initiative innovante du chef de l’Etat, offre chaque année à partir de 2021, aux étudiants et jeunes professionnels togolais deux types de formations intensives que sont le Programme « Jeunes Diplômés » et le Programme master. Le premier est dédié à 20 étudiants titulaires d’un master 2 dans une université togolaise et le second à 20 étudiants en master 1 ou 2 des universités de Lomé, Kara et UCAO-UUT. Les étudiants sélectionnés suivent un programme intensif de formations en parallèle de leur master. Depuis son lancement, 140 jeunes togolais ont été enrôlés dont 80 déjà intégré l’administration publique et 60 en formation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here