Dans la droite ligne des mesures draconiennes prises par le gouvernement du Togo pour faire face à la propagation du coronavirus, quoique les débits de boissons notamment les bars ne sont pas pour le moment concernés par les mesures du gouvernement, le syndicats des tenanciers de bars de la Brasserie BB-Lomé et BB-Lomé anticipent déjà avec des mesures restrictives dans la logique de ceux du gouvernement.

En effet, l’information est co tenue dans un communiqué rendu public ce jour. Dans ce communiqué, la Brasserie BB-Lomé et le SYNATERTO ont réitèré la mesure du gouvernement relative à « La fermeture de toutes les discothèques sur toute l’étendue du territoire » avant de prendre des mesures restrictives pour ce qui est des débits de boissons communément appelés bars. Ainsi, il est demandé aux tenanciers de ces bars de prendre toutes les dispositions afin d’éviter trop d’attroupements dans ces débits de boissons « Les bars ne doivent pas regrouper plus de cents (100) clients .» indique le communiqué conjoint de la Brasserie BB-Lomé et le SYNATERTO avant d’inviter les tenanciers des bars à respecter les mesures sanitaires telles indiquées par l’OMS et le gouvernement togolais. « Dans les bars avoir un écart d’au moins deux mètres entre les tables.» exhortent-ils dans leur communiqué.

En outre à l’endroit du personnel des bars, il leur est demandé de prévoir du matériel de protection en occurrence, les Gans, les chaches-nez « Encourager le port des caches-nez et des gants pour le personnel des bars.» ont-ils convié les tenanciers de bars. Par ailleurs, la Brasserie BB-Lomé et SYNATERTO, invite au respect scrupuleux des mesures et règles d’hygiène personnelles préconisées par l’organisation mondiale de la santé (OMS). Enfin, la BB Lomé et SYNATERTO invitent tous les tenanciers de débits de prendre ou bars à « Suspendre l’utilisation de verres» et à encourager les consommateurs à l’utilisation des pailles. A initier le consommateur à débarrasser les bouteilles vides et à mettre à disposition des consommateurs du gel hydroalcoolique.

Il convient de rappeler qu’au Togo, à ce jour du 21 mars, on enregistre officiellement 16 cas avérés au Coronavirus et une cinquantaine de cas suspects.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here