Le premier bataillon d’intervention Rapide (BIR), qui a vu son chef corps froidement assassiné le lundi, 04 mai dernier, a un nouveau chef corp à sa tête. Le poste n’aura resté vaquent que quelques heures.

En effet, alors que les enquêtes se poursuivent afin de faire toute la lumière sur les auteurs et les circonstances de l’assassinat du Col Madjoulba Bitala, chef corps du premier bataillon d’intervention rapide (BIR), par une décision signée du directeur de cabinet du ministère de la défense, un nouveau chef corp de la BIR, corp d’élite de l’armée togolaise, a été nommé le 05 mai dernier.

Il s’agit en effet, du Lt-Col ATAFAÏ Tchangani, précédemment, chef corps de la carde pénitentiaire avant sa nomination. Il remplace à ce poste, le défunt Colonel Madjoulba Bitala retrouvé mort dans son bureau lundi. Il faut rappeler que Lt. Col Atafaï Tchangani, béret noir de son État, a est breveté de l’école spéciale militaire de Saint-Cyr. Il a été commandant de l’opération des Nations Unies en Côte-d’Ivoire, Bataillon de l’ONUCI.

Rappelons que le décès du Col Madjoulba Bitala, continue de couler de l’ancre et la salive. Ce jeudi, la population du village national du Col Madjoulba Bitala, ont manifesté pour exprimer leur mécontentement et demandé que la lumière soit faite sur son  assassinat.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here