Au Togo, l’Office togolais des recettes (OTR) et l’Observatoire togolais des médias (OTM) ont initié un concours de meilleures productions médiatiques sur le thème « Les déterminants du civisme fiscal ». Le lancement officiel de ce concours a eu lieu  le vendredi 30 avril à Lomé.

En effet, ce concours vise à valoriser le travail des journalistes dans la mise en œuvre des réformes orientées vers le consentement volontaire à l’impôt. Selon les organisateurs, ce concours a pour objectif de « contribuer à travers un article et ou un reportage inédit publié dans un support professionnel à la promotion du civisme fiscal ». Ce concours va se dérouler sous le thème « Les déterminants du civisme fiscal ». Un  thème qui est bien en phase avec le thème de la journée mondiale de la liberté de la presse : « L’Information comme bien public ».

Pour le président de l’OTM, Fabrice Pétchézi, de « rendre encore plus accessible l’information fiscale et faciliter son appropriation d’abord par les journalistes et en suite par toutes les catégories de contribuables ». Ce concours est individuel, gratuit et ouvert aux journalistes professionnels exerçant dans un média régulièrement installé au Togo. Les œuvres, pour la télé et la radio, doivent être composées d’une production de trois (03) minutes maximum enregistrée sur un support USB, glissé dans une enveloppe comportant une fiche d’identité avec mention du média sur lequel la production a été diffusée, de même qu’un bref résumé.

La presse en ligne devra imprimer la capture d’écran de la production réalisée, de même que le lien, sans oublier la fiche d’identification. La presse écrite, enfin, devra elle déposer cinq exemplaires et la fiche d’identification sous pli-fermé. Les dépôts se feront, au siège de l’OTM à Bè-Klikamé, au plus tard le 18 juin 2021 à 12 heures 30 minutes. Les œuvres éligibles audit concours sont celles produites et publiées entre le 1er janvier et le 18 juin 2021. Deux lauréats de chaque catégorie seront désignés par un jury composé de professionnels expérimentés des médias, de la communication, d’universitaires désignés par l’OTM, en collaboration avec l’OTR. Le premier de chaque catégorie sera récompensé d’un prix de 300.000 FCFA et 200.000 FCFA pour les deuxièmes.

Pour la représentante du Commissaire Général de l’OTR, Mme Magbenga Komnaka D’wama, « la mission de l’Office est de mener par la sensibilisation et des explications, les contribuables à consentir à l’impôt et taxe. Il s’agit d’une mission déduction, de formation et d’information ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here