Au Togo, le Réseau des Journalistes et corps médical contre Coronavirus (JCMC), engagé dans la lutte contre la propagation de la pandémie du  la Covid-19, vole au secours des conducteurs de taxi-moto, un secteur potentiellement à risque et susceptibles de propager la pandémie, à travers un don de 500 masques.En effet, la cérémonie de remise dudit matériel de protection à la coordination nationale des taxi-moto, a eu lieu le jeudi 04 juin dernier au siège du réseau à Lomé. Ceci, en présence effective des responsables des huit (08) syndicats de taxi-moto que compte la coordination. Pour Jacques Lémou, coordonnateur de JCMC, le choix porté sur les conducteurs de taxi-moto est dû au fait que les conducteurs de taxi-moto sont non seulement les plus vulnérables, mais ils son les plus exposés à la pandémie et sont de potentiels propagateurs rapide du virus du fait du nombre élevé de contacts qu’ils ont avec un grand nombre de personnes dans l’exercice de leur travail. « Les conducteurs de taxi-motos sont ceux-là qui côtoient beaucoup de personnes dans l’exercice de leur métier et le risque de contamination chez eux est plus élevé. » a-t-il laissé entendre avant  de poursuivre « nous avons choisi de les aider à se protéger et à protéger leurs clients contre la maladie à travers ce don qui répond à une des mesures barrières recommandées ». Il a saisi cette occasion pour dire un sincère merci à la Lonato et à son Directeur Général pour leur soutien qui a été de taille dans la réussite de cette activité en faveur des taxi-moto.

Jacques LEMOU, Coordonnateur du JCMC

En outre il a invité toutes les bonnes volontés à mettre la main à la pâte afin de soutenir le JCMC qui a encore d’autres initiatives à l’endroit d’autres couches vulnérables à savoir les enseignants et les élevés qui reprennent les cours dans quelques jours. Pour leur part, les conducteurs de taxi-moto, par la voix de leur coordonnateur national François Komlanvi Agbo a remercié le JCMC pour avoir pensé aux taxi-moto avec ce don. Il a invité les autres à suivre cet exemple. « Nous tenons à remercier JCMC qui a bien voulu protéger les conducteurs de taxi-moto contre la pandémie du Coronavirus à travers ce don de masques. C’est un déclic qui permettra non seulement aux conducteurs de taxi-moto de se protéger mais également de protéger toute la population. Nous saisissons cette occasion pour demander aux autres bonnes volontés d’accompagner les conducteurs de taxi-moto dans la lutte contre cette maladie », a-t-il indiqué

Coordonnateur national des taxi-moto

Il convient de rappeler que depuis l’apparition de la pandémie de la Covid-19 au Togo, JCMC n’a de cesse multiplié les actions de sensibilisation de la population quant au respect des mesures barrières afin de limiter la propagation de la pandémie au Togo. Avec l’appui de ses partenaires dont la LONATO, JCMC a mené plusieurs activités de sensibilisation à travers les marchés du Grand Lomé, les grands carrefours et autres localités environnantes de Lomé sans oublier le porte-à-porte dans des ménages et lieux de travail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here