Après l’élection de leur bureau jeudi en marge des travaux du Forum « HCTE-Réussite Diaspora », les 77 délégués pays du Haut Conseil des Togolais de l’extérieur ont été officiellement installés vendredi par chef du gouvernement, Dr Komi Selim Klassou au cours d’une cérémonie solennelle et officielle.

En effet, les 77 Délégués Pays qui composent le Haut Conseil des Togolais de l’extérieur (HCTE), une plateforme permanente d’échanges et d’initiatives dont l’objectif est de fédérer les énergies de l’ensemble des togolais de l’extérieur dans une synergie d’action avec le gouvernement et leurs concitoyens vivant au pays, ont été officiellement investis d’une mission nationale et officielle à travers cette cérémonie solennelle présidée par le chef du gouvernement au nom du président de la République. Ils jouissent désormais d’une reconnaissance légale des plus hautes autorités du pays.

Selon le chef du gouvernement, la mise en place du HCTE est la matérialisation de la volonté du chef de l’État d’associer tous les Togolais sans distinction notamment ceux vivants à l’extérieur dans le processus de développement du Togo « Le HCTE dont l’installation officielle a lieu aujourd’hui est la traduction parfaite et opérationnelle de cette vision. A l’instar des autres communautés, la diaspora togolaise constitue une force. De ce fait, elle a besoin d’être mieux organisée, accompagnée et intimement associée afin de lui permettre de jouer pleinement son rôle dans la construction de la Nation. Le HCTE est désormais le réceptacle avéré du potentiel de nos sœurs et frères de la diaspora, en ce sens qu’il constitue le canal de communication, par excellence, entre les pouvoirs publics, la société civile et nos compatriotes à l’étranger », a-t-il indiqué en guise de rappel avant de renvoyer les 77 délégués Pays à leurs nouvelles fonctions républicaines.

Pour sa part, le ministre Pr Robert Dussey des affaires étrangères en charge des Togolais de l’extérieur, chef d’orchestre de la réussite de ce projet, a salué l’heureux aboutissement de ce projet qui marque un grand tournant de la grande marche du Togo vers l’avenir, marche au cours de laquelle la diaspora sera un des maillons essentiels notamment dans la réussite du Plan National de Développement (PND). « Notre pays marche vers l’avenir et la diaspora est un maillon essentiel de notre élan commun. En mettant toutes les énergies positives au service de la communauté de destin, au service de la communauté nationale, le travail de la diaspora désormais est de contribuer à la réussite du Plan national de développement (PND, 2018-2022 », a-t-il  déclaré dans son message au cours de cette cérémonie solennelle et officielle d’installation.

Le Président du Bureau du HCTE Kodzovi Atitso, Délégué Pays Côte d’Ivoire, élu jeudi, a au nom de son bureau et au nom de tous les délégués pays, salué les autorités togolaise de la mise en place de cet organe avant de promettre de tout faire afin qu’ensemble, ils puissent mener à bien leur mission durant les trois prochaines années, la durée de leur mandat. « Nous nous engageons à remplir nos missions en veillant à rassembler toutes les togolaises et tous les togolais sans distinction, assurer la pleine participation des togolais de l’extérieur au développement économique, social et culturel de notre pays, faciliter l’intégration des compatriotes à la vie nationale, participer à la promotion du Togo à l’international, susciter les actions sociales pour l’amélioration de la vie des togolais », a-t-il indiqué en son nom personnel et au nom des 77 délégués élus.

Avec l’installation officielle des 77 membres du HCTE, c’est la fin d’un long processus qui a démarré le 04 juin dernières avec la cérémonie de lancement de ce projet qui paraissait aux yeux de bon nombre, un vœu pieux  mais avec la volonté du gouvernement mais surtout le leadership et la détermination du ministre Dussey, est désormais réalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here