Spread the love

Lancé il y a juste un an, le Mécanisme Incitatif de Financement Agricole basé  sur le partage de risques (MIFA) a été présenté aux entrepreneurs, exposants et visiteurs de la foire internationale de Lomé hier mardi au CETEF au cours d’une conférence-débat animée par les responsables du projet. 

Cette rencontre déchargé présidée par le premier responsable de ce mécanisme, Noël BATAKA et sa suite, a permis à ceux-ci à travers un exposé de présenter aux participants à cette conférence débat le MIFA et le bien-fondé de ce projet surrout les opportunités qu’il offre aux acteurs du monde agricole. Ainsi, parlant du bien-fondé du MIFA, Noël Bataka, coordinateur du projet, a indiqué que le MIFA s’inscrit dans la politique de développement du secteur agricole du gouvernement Togolais.    << A travers le MIFA,  le gouvernement veut passer à la transformation de l’agriculture pour la rendre résiliente aux chocs et augmenter la productivité >> a-t-il indiqué. Avant de revenir sur les objectifs précis assignés à ce projet 

En effet, les objectifs du MIFA sont entre autres, d’apporter une solution à la fragmentation des chaînes de valeur agricole, la facilitation du partage des risques entre les différents acteurs du secteur, la promotion des produits financiers et assurances adaptés au secteur. Il convient de rappeler que la vision du MIFA est de soutenir les acteurs agricoles dans le respect des normes internationales et des meilleures pratiques d’efficacité des chaînes de valeur agricoles et financières en vue d’œuvrer à une croissance économique significative et plus inclusive.

Les acteurs du secteur agricole et visiteurs de la foire venus nombreux à cette conférence-débat, ont été conviés à s’approcher du MIFA afin de bénéficier de toutes ses offres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here