Spread the love

Dans sa stratégie de développement et d’émergence du Togo à l’horizon 2030, le gouvernement togolais mise sur le  secteur primaire, notamment l’agriculture. Plusieurs projets, programmes et sont ainsi élaborés et mis en oeuvre à cet effet. C’est le cas du fonds Khalifa qui va contribuer à la modernisation de l’agriculture togolaise.

Les accords signés vont faciliter l’accès au financement des PME/PMI. L’objectif est de renforcer les partenariats gagnant-gagnant entre le Mifa SA et les institutions financières. Le fonds Khalifa va permettre de moderniser l’agriculture togolaise. Avec cet accord, la société African Lease Togo S.A. démontre son engagement aux côtés du Mifa SA pour financer l’acquisition de cent (100) tracteurs.

Le fonds Khalifa accorde un financement de 7,5 milliards de francs CFA pour le développement des entreprises. Ces fonds permettront de soutenir le Mifa dans ses efforts d’accompagnement du secteur agricole en appuyant environ 4000 micros, petites et moyennes entreprises (MPME).
Toutes ces actions viennent s’ajouter à celles posées en amont par l’Etat togolais pour parvenir à une croissance soutenue dans l’agriculture. En réalité, il y a de cela quelques années, le Togo s’est lancé dans la promotion de l’agriculture motorisée.

Des accords signés avec des pays asiatiques tels que la Chine et le Japon ont permis au pays de se doter des machines pour l’accroissement des rendements agricoles. La liste des actions allant dans ce sens est non exhaustive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here