Désormais et après la création des Commissions Électorales des Ambassades Indépendantes (CEAI) dans les ambassades suite à la modification du code électoral intervenue à l’Assemblée nationale donnant droit au vote des togolais de l’Extérieur, la diaspora togolaise peut participer au choix des dirigeants de leur pays d’origine le Togo comme beaucoup d’autres pays . Le chef de la diplomatie togolaise, Pr Robert Dussey s’est félicité de ce que ce rêve soit devenu réalité.

En effet, le ministre togolais en charge des togolais de l’Extérieur, chef de la diplomatie togolaise Robert Dussey a manifesté sa joie de voir désormais le vote de la diaspora togolaise devenir réalité. C’est à travers son canal de communication par excellence, tweeter qu’il a fait savoir sa joie à travers un message court et précis dans lequel il s’est réjoui de ce que grâce à la volonté du chef de l’État togolais, la promesse d’impliquer davantage la diaspora togolaise dans le développement du Togo à travers leurs apports en termes d’investissement et la participation au choix des dirigeants de leur pays d’origine soit désormais une réalité. « Chose promise, chose due. Après le #HCTE, le vote des togolais de l Exterieur est devenu une réalité grâce à la volonté du Président @FEGnassingbe et à la disponibilité de tous nos compatriotes qui veulent participer à la vie politique du #Togo. Bravo à tous » a-t-il écrit sur sa page tweeter.

Et ceci, quelques heures seulement après le décret de la présidence de la république, créant les commissions électorales des Ambassadeurs indépendantes dans les ambassades du Togo à l’extérieur en vue du vote des togolais de l’extérieur dès la prochaine présidentielle de 2020. Ce qui sera une première dans l’histoire du Togo de faire voter sa diaspora. Car bien que le vote de la diaspora était reconnu par la Constitution togolaise, les textes régissant l’organisation des élections notamment le code électoral n’avait jamais entériné cela.

Il convient de rappeler que cette décision intervient après le succès du processus de mise en place du Haut Conseil des Togolais de l’Extérieur (HCTE) conduit de main de maître par le chef de la diplomatie togolaise en charge des togolais de l’Extérieur, Pr Robert Dussey. Un processus ayant conduit à l’élection de 77 délégués pays de la diaspora togolaise pour composer le HCTE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here