Chef de file de l’opposition togolaise depuis 2010 et leader du principal parti de l’opposition togolaise, Alliance Nationale pour le Changement (ANC), Jean-Pierre Fabre est attendu en France mi- juin prochain pour une offensive diplomatique auprès des autorités françaises et de la diaspora togolaise.

Selon nos informations recueillies des sources bien informées, le chef de l’opposition togolaise, aura au cours de son séjour en France à rencontrer la diaspora togolaise de France, principal soutien de la lutte démocratique au Togo et surtout de la coalition des C14 qui revendique le départ du président togolais Faure Gnassingbé au pouvoir depuis 2005 ainsi que les réformes politiques et électorales notamment le retour de la constitution de 1992 dans sa forme originelle et le vote de la diaspora.

Jean-Pierre Fabre a également au menu de son agenda, des entrevues avec les autorités politiques françaises, au Quai d’Orsay et à l’Elysée, sur la crise politique togolaise notamment le dialogue en cours.

Occasion pour lui de revenir sur  les causes du blocage des discussions du dialogue avec la recrudescence de la violence et le refus des autorités togolaises de mettre en œuvre les mesures d’apaisement malgré l’engagement pris devant le facilitateur du dialogue, le chef de l’Etat ghanéen Nana Akufo-Addo.

Jean-Pierre Fabre aura aussi des échanges avec les autres membres de l’international Socialiste dont est membre son parti  l’ANC.

Il convient de rappeler que cette visite sera la première du chef de file de l’opposition togolaise depuis le début de la crise actuelle il y a de cela dix mois et au moment où l’opposition togolaise a des difficultés pour organiser des manifestations publiques pacifiques dans le pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here