Spread the love

Au Togo, la localité de Kounsogou, située à environ 3 km de Dapaong, chef lieu de la région des Savanes à près de 620 Km de Lomé, capitale togolaise, accueille ce vendredi 26 février 2021, la cérémonie de  lancement du projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural des régions de la Kara et des Savanes.

En effet, les travaux de ce projet sont pilotés par le ministère en charge de l’eau. C’est la cheffe du gouvernement, Mme Tomégah-Dogbé qui a présidé la cérémonie de lancement de ce projet avec à ses côtés, le Ministre TIEM Bolidja de l’eau. À termes, le projet vise à termes la réalisation de 400 nouveaux forages dans les deux régions à raison de 200 par région, la réhabilitation de 200 anciens forages à raison de 100 par région et la construction de 200 latrines modernes type ECOSAN soit 100 latrines par région. Il va ainsi, réduire les corvées d’eau souvent très pénibles aux femmes dans ces deux régions. Selon le ministre de l’eau Tiem Bolidja de l’eau, « le projet permettra à 300 mille Togolais dans les deux régions d’avoir accès à l’eau potable et de disposer de latrines modernes dans les écoles et centres de santé réduisant ainsi le taux des maladies hydriques. », a-t-il indiqué dans son mot de circonstance.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la volonté du gouvernement d’améliorer les conditions sanitaires en milieu scolaire et rural des régions de la Kara et des Savanes. Il n’est pas un secret pour personne que les deux régions font généralement face à des difficultés d’accès à l’eau potable et du coup à des meilleurs conditions sanitaires en milieu scolaire.

À noter que les bénéficiaires saisi l’occasion de ce lancement, pour  témoigner leur gratitude au gouvernement  pour la mise en œuvre de ce projet. Ce qui selon eux, témoigne de la volonté du chef de l’État Faure Gnassingbé à œuvrer en faveur des populations les plus vulnérables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here