Comme de son habitude à évaluer les projets et programmes bénéficiant de son financement, la Banque Mondiale et le gouvernement de la République du Togo, évaluent la mise en œuvre du projet d’appui au secteur agricole (PASA).

Dans le cadre de cette évaluation, une mission de la banque mondiale séjourne au Togo et a tenu une première séance  lundi au ministère de l’agriculture, de la production animale et halieutique, rapporte le site officiel de la république togolaise. Ainsi, cette mission de supervision, vise à examiner l’état d’exécution des principales composantes du financement additionnel du PASA afin de formuler des recommandations. Il s’agira de faire le point sur la mise en œuvre de ce projet notamment en termes de résultats obtenus, des indicateurs de performance atteints ainsi que le niveau d’exécution du Plan de travail et de budget annuel 2019.

La mission de la BM est conduite par Erick Abiassi, agroéconomiste chargé du portefeuille PASA à la Banque Mondiale effectuera également des visites de terrain afin d’interagir avec les différents partenaires et bénéficiaires du projet. Estimé à plus de 26 milliards FCFA et financé par l’institution de Bretton Woods, le PASA a pour objectif la réhabilitation et le renforcement des capacités de production de bénéficiaires sur certaines chaînes de valeurs, et la mise en place d’un environnement institutionnel favorable pour le développement du secteur agricole sur le territoire des bénéficiaires.

Il convient de rappeler que cette mission est la 13ème du genre que la Banque Mondiale effectue dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here