« Il n’y a jamais deux sans trois » et les promoteurs du mois de la diaspora africaine constructive, semblent bien se conformer à cette affirmation. Après les succès retentissants des deux premières éditions, le mois de la diaspora africaine constructive, revient pour la troisième édition malgré la crise sanitaire liée à  la covid-19.

En effet, dans le souci de s’adapter à la situation imposée par la Covid-19, l’acte 3 du mois de la diaspora africaine constructive se digitalise cette année. Ainsi, elle se tiendra en mode virtuelle ceci, depuis Dubaï, le 05 décembre prochain. Ainsi, les activités du mois de la diaspora africaine constructive de cette année se feront virtuellement comme c’est le cas de plusieurs événements en ce moment. Toujours dans la dynamique de la digitalisation, cet événement de cette troisième édition sera couplé du lancement de la plateforme digitale de la Société Africaine d’Investissement et de Gestion d’Entreprises (SAIGE-Dubaï) et du Fonds d’investissements et de solidarité de la diaspora africaine. C’est donc logiquement que cette troisième édition est placée sous le thème « Amélioration du partenariat public-privé en Afrique pour le financement des projets de développement ». Un thème qui tire sa pertinence par rapport au contexte actuel imposé par la crise sanitaire de la pandémie du coronavirus.

En outre, cette rencontre qui se veut restreinte et qui verra  la participation des partenaires techniques et autres fonds d’investissements impliqués, permettra de développer et de mûrir les réflexions sur une meilleure collaboration entre le public et le privé afin de booster le développement du continent africain. Ainsi, selon le Président de SAIGE, Kovi Adanbounou, partenaire officiel du Mois de la diaspora africaine constructive, «  il est aujourd’hui plus que nécessaire de booster le partenariat public-privé au regard des conséquences néfastes de la Covid-19 sur l’économie du continent africain. » explique-t-il. Par ailleurs, il convient de rappeler que, le mois de la diaspora africaine constructive, est une initiative du Collective des Jeunes pour le Développement (CJF) et ses partenaires. Il a pour objectif de favoriser et de suicider l’investissement de la diaspora africaine dans le développement de l’Afrique.

Notons que SAIGE a pour  objectif de financer les projets de développement en Afrique à travers SAIGE-Togo et SAIGE-Nigéria, pour ce qui est des pays de l’Afrique francophone et anglophones.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here