Spread the love

Au Togo, le District Autonome du Grand Lomé renforce les capacités des agents de recouvrement des 7 communes de la Préfecture du Golfe. Les travaux de cet atelier se déroulent à Kpalimé, ville située à environ 150 kilomètres au sud-ouest de Lomé, capitale togolaise.

En effet, la cérémonie d’ouverture des travaux de cet atelier de renforcement de capacités, a été présidée ce mercredi 17 février 2021 par le Secrétaire général par intérim du District Autonome du Grand Lomé (DAGL), Tagba Ataféyinam Tchalim. Il a dans son discours de circonstance, remercié les participants pour avoir répondu nombreux à l’invitation du DAGL avant de rappeler combien leur mission est importante dans la mise en œuvre et la réussite du processus de décentralisation en cours au Togo. « La mobilisation et la bonne gestion des ressources financières constituent des actions urgentes et prioritaires pour toutes les collectivités territoriales pour permettre le développement local durable, axé sur la fourniture des services de base de qualité et l’amélioration des conditions de vie des populations.» a-t-il indiqué.

Situant le contexte de cette formation, le secrétaire général par intérim du DAGL a regretté le fait que la capacité de mobilisation des ressources financières des communes restent faibles. « Le constat général qui est fait sur le terrain, révèle que les capacités de mobilisation financière de nos communes restent faibles. » a-t-il déploré. C’est donc ce constat qui justifit la nécessité de la tenue de cet atelier de formation à l’endroit des agents de recouvrement des communes concernées.

Au cours de la formation, les cinquante (50) agents de recouvrement issus des 07 communes de la préfecture du Golfe, verront leurs capacités renforcées en techniques de recouvrement en vue d’améliorer leur niveau de connaissances sur le métier qu’ils exercent, et d’augmenter les recettes locales de leurs collectivités territoriales. Ils seront outillés sur les modules notamment :  la décentralisation et la gestion financière municipale, les rapports entre l’agent de recouvrement et le contribuable, les techniques de recouvrement des taxes et redevances municipales et les dispositifs de contrôle pour qu’ils soient plus efficaces dans leur mission de recouvrement et de collecte.

Il convient de rappeler que cette formation s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du volet 2 : « Mobilisation des ressources financières » de la composante 2 : « Appui à la gouvernance » de la 3ème phase de mise en œuvre du Projet Environnement Urbain de Lomé (PEUL III). Un projet financé par l’Agence Française de Développement (AFD) qui accompagne le DAGL dans la mise en œuvre de ce projet. Après cet atelier, un second aura lieu en mars prochain, à l’endroit de 50 autres agents de recouvrement des 07 communes de la préfecture du Golfe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here