Aucun développement n’est possible sans l’électricité et le gouvernement togolais a fait sein cette réalité en mettant un accent particulier sur le développement et l’extension du réseau électrique notamment en milieu rural. Ce qui a permis d’avoir un réel impact sur la vie des populations dans le secteur rurale avec le développement du commerce et de l’eau potable.
En effet, pour réussir cette politique d’extension du réseau électrique en cours au Togo et orientée vers trois  systèmes à savoir  le réseau conventionnel, la solution des mini-grids et des kits solaires individuels, il a fallu  une mobilisation financière énorme d’environ 1000 milliards de FCFA.  Déjà, sur le terrain, les résultats sont visibles dans les zones desservies. Car avec l’électrification rurale, l’on constate le développement de l’économie grâce au développement du commerce agricole avec la transformation et la conservation des produits.  Car l’agriculture occupe 90% du commerce en milieu rural et représente plus de 40% du PIB national. Ainsi, grâce à l’électrification des zones rurales, l’on accroît la contribution du secteur agricole à l’économie togolaise et le niveau de vie des populations.
En outre, au-delà du rôle premier de l’extension électrique qui est d’apporter de le courant électrique, l’extension du réseau électrique induit également l’extension du réseau d’eau potable en milieu rural. Ceci, à travers la politique d’implantation des forages d’eau potable dans les zones rurales. En effet,  le projet CIZO à travers PRAVOST qui est son volet social prévoit outre l’électrification de 314 centres de santé, l’équipement de 122 centres de santé en chauffe-eau solaires, 400 adductions d’eau potable et le déploiement de 600 pompes solaires d’irrigation.  Ce qui permet ainsi, le développement de la couverture des zones rurales en eau potable.
L’extension du réseau électrique a donc un réel impact sur la vie des populations dans les milieux rurales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here