Des experts et scientifiques d’Afrique et d’Europe, sont réunis à Lomé depuis ce samedi 5 mars 2022, ce pour deux jours dans le cadre du colloque international initié par le ministère togolais des affaires étrangères et de l’intégration africaine sur les transitions politiques et la lutte contre le terrorisme au Sahel et en Afrique de l’Ouest.

En effet, cette rencontre de Lomé qui se tient en prélude à la Conférence de haut niveau d’avril 2022 de Lomé se présente comme une rencontre préparatoire de cette conférence d’avril et se situe dans un contexte où plusieurs régions d’Afrique font face à des risques de déstabilisation. L’objectif de ce colloque international de Lomé est d’apporter des réflexions scientifiques  et intelligibles aux problèmes de transition politiques et de lutte contre l’extrémisme violent en Afrique notamment dans la zone de l’Afrique de l’ol’ouest..our Robert Dussey « L’organisation du colloque s’inscrit dans la droite ligne de l’engagement du Togo sur les questions de paix, de sécurité et de stabilité régionales dont l’un des récents faits marquants est l’élaboration, au cours du deuxième semestre de l’année 2021, d’une Stratégie de lutte antiterroriste et de préservation de la paix et de la stabilité au Sahel. Dans le cadre de cette Stratégie, le Togo entend relever le niveau de sa contribution au service de la paix et de la stabilité régionale. »

Venus de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe pour partager leurs expériences, les travaux du colloque de Lomé ont été ouverts par le chef de la diplomatie togolais Pr Robert Dussey,  initiateur de la rencontre. Trois (03) panels sont au programme des travaux « Paradigme sécuritaire et enjeux politiques » (06 communications) ;Défis contemporains à la lumière des derniers évènements politiques et sécuritaires au Sahel et en Afrique de l’Ouest »(04 communications) ;« Transitions politiques au Sahel et en Afrique de l’Ouest : comment accompagner au mieux les processus ? » (02 communications).

Les conclusions de ce colloque international de ces serviront de base pour la conférence de haut niveau de Lomé d’avril prochain initiée par le Togo avec le soutien des Nations-Unies sur les transitions politiques et la lutte contre le terrorisme en Afrique de l’ouest.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here