Mise en place par le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé pour gérer les mesures mises en place pour faire face à la pandémie du Coronavirus, la force spéciale mix antiCovid-19 a un nouveau patron.

En effet, après la vague de grabuges constatée dans la gestion des mesures par les éléments du FOSAP, le gouvernement a décidé lundi non seulement d’ouvrir une enquête judiciaire pour situer les responsabilités mais aussi de changer le commandement. Ainsi, le colonel AMANA Kodjo, qui avait dirigé avec brio la FOSEP 2020 lors de l’élection présidentielle, ancien commandant de la région nord des FaT, est nommé à la tête de cette force en remplacement du Lieutenant-Colonel Yaovi OKpaoul. Il a pour Adjoint Gendarmerie le Lieutenant-Colonel Soulé Abdermane.

Le Chef de Bataillon Bilakinam Sounouba quant à lui prend le commandement Adjoint des FAT tandis que le  Commissaire Divisionnaire Atabuh Kossi Djignéfa, Commissaire central de Lomé prend le commandement Adjoint Police.

Il faut rappeler que ces changements font suite aux multiples bavures constatées dans la gestion du couvre-feu. Mais surtout la mort d’un jeune la semaine dernière qui a provoqué la colère de la population du quartier d’Adakpamé à Lomé.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here