En prélude aux trois jours de manifestations devant démarrer demain sur l’ensemble du territoire togolais, la coalition de l’opposition togolaise réunie au sein de  la C14, a tenu sa traditionnelle  conférence de presse de confirmation de la manifestation, ce mardi 05 juin 2018 à Lomé.

Cette rencontre avec la presse a été l’occasion pour elle d’analyser la décision du gouvernement togolais de changer  »unilatéralement » les itinéraires de la manifestation et de réitérer le maintien de ses trois jours de manifestations suivant les itinéraires qu’elle a défini pour ces marches. En effet, selon la C14, le gouvernement fait une mauvaise interprétation du règlement intérieur du dialogue inter-togolais et viole la la Constitution et loi sur les manifestations publiques pacifiques en modifiant  d’une manière unilatérale les itinéraires de la manifestations prévues par la C14.

S’adressant aux forces de l’ordre et de sécurité, la coalition de l’opposition estime que  » qu’investir aux lieux de rassemble, c’est se mettre hors la loi ». Car pour elle, selon la constitution, les forces de sécurités et de police,   »ont pour mission de protéger le la libre exercice des droits et libertés et de garantir la sécurité des citoyens et de leurs biens ».  Ainsi, la Coalition appelle tous les togolais de toutes les classes socioprofessionnelles à se munir de drapelets togolais pour sortir massivement dans les rues sur l’ensemble du pays les 05, 07 et 09 juin.

C’est donc clair avec ce bas de fer entre le gouvernement et opposition que le Togo va encore renouer avec des scènes de violences et de course-poursuites durant les 72 heures à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here