Spread the love

Au Togo, la capitale Lomé accueille depuis vendredi, le grand Mopao, Kofi Olomidé qui offre deux concerts géants au public togolais. Des concerts qui marquent la grande victoire de l’homme sur ses détracteurs dans une affaire de viol sur ses danseuses qui a fait le tour du monde et la Une des journaux.

En effet, arrivé à Lomé dans une ambiance festive, le grand Mopao Mokonzi a offert un premier concert  de grande classe aux mélomanes togolais ce vendredi 17 décembre 2021 au grand hôtel 2 février de Lomé. Kofi Olomidé offre également un second méga concert ce samedi 18 décembre sur l’esplanade du palais des congrès de Lomé. Ce double concerts constituent une célébration de sa victoire dans une affaire de viol dans laquelle son acquittement a été prononcé il y a de cela quelques temps. Le show inédit de fin d’année du grand Mopao à Lomé, a tenu ses promesses pour sa première sortie vendredi avec une foule à la dimension et à l’image de l’artiste qui est accompagné pour la circonstance du  groupe « Quartier Latin » et l’artiste togolaise K-ROLL.

Lors de sa conférence de presse à son arrivée à Lomé, Kofi Olomidé a non seulement dit combien était sa joie d’être dans la belle capitale Lomé, mais surtout sa joie d’avoir été acquitté dans cette affaire de viol qui tendait à salir son image et sa réputation mais surtout sa carrière avant d’inviter les mélomanes Loméens qui ont soufferts avec lui dans cette épreuve à sortir massivement danser avec lui « J’invite tous ceux-là qui ont souffert pour Kofi, qui aime Kofi de venir pour qu’on danse ensemble, aujourd’hui, c’est la fête, c’est le show de la victoire et de la liberté. Tout l’orchestre est là, je suis déjà à Lomé, nous sommes au nombre de 22 parce que le Togo c’est un pays important pour notre cœur » a indiqué Kofi Olomidé. Pour Kofi Olomidé, l’acquittement dans cette affaire, c’est un soulagement total dans cette affaire qui l’oppose à quatre femmes qui l’accusent de viol « C’est une joie, une libération. Je ne souhaite pas ce qui m’est arrivé à quiconque, pendant 16 ans, j’ai subi le mensonge, la persécution sur terre, l’acharnement, l’humiliation. Je n’arrivais plus à dormir. Subir tout cela et un jour, on vous annonce que vous êtes blanchi, votre honneur est restitué, mettez-vous à ma place, je suis devenu dingue de bonheur puisque je disais que ces femmes-là faisaient tout cela pour avoir leurs papiers » a expliqué Olomidé. Après le succès du concert VIP de ce vendredi, le rendez-vous est pris pour ce samedi 18 décembre pour le second concert. Tout ceci dans le strict respect des mesures barrières notamment la preuve vaccinale.

Rappelons que ce concert de Kofi Olomidé est organisé par l’Agence Solution Services Plus de la grande Linda Awesso.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here