Une vingtaine d’acteurs de la société civile se sont retrouvés ce vendredi à Village du Bénin de l’Université de Lomé, pour un séminaire de lancement autour du thème « suivi et évaluation axée sur la bonne gouvernance, la décentralisation et le contrôle citoyen ». Les travaux ont été ouverts par M. Norfeya Badjawa, coordonnateur de la rencontre.

Au cours de cette rencontre, les participants ont, en présence des facilitateurs et des partenaires techniques et financiers, partagé les objectifs et stratégies du projet P2P, échangé, se sont documentés et ont initié la mise sur pied d’un groupe thématique de la Société Togolaise d’Évaluation (STEval) en matière de suivi & évaluation participatif axé sur la bonne gouvernance, la décentralisation et le contrôle citoyen. Ils se sont en outre documentés sur les expériences et bonnes pratiques en matière de suivi & évaluation, en s’appuyant les expériences du Sénégal et de la Côte-d’Ivoire.

L’évaluation étant une discipline transversale aux sciences et un outil pour un développement durable, il a alors été question de revisiter l’évaluation et ses diverses dimensions, avant de discuter autour des questions de bonne gouvernance, de décentralisation et du contrôle citoyen. Ceci a permis aux deux facilitateurs Koffi Houndebasso et Robert Awi d’expliquer largement ces concepts afin de permettre un même niveau de compréhension à tous et des débats nourris. Après ces échanges nourris des expériences de la Côte d’Ivoire et du Sénégal, les participants sont se sont penchés sur le lancement du groupe thématique sur l’ « évaluation axée sur la bonne gouvernance, la décentralisation et le contrôle citoyen » sous la houlette du Dr Christophe Nao.

Notons que ce séminaire s’est tenu dans le cadre du projet P2P : Améliorer l’évaluation rigoureuse et constituer une base de données probantes sur des interventions et des approches efficaces dans les secteurs de la démocratie, des droits humains et de la gouvernance en Côte d’Ivoire, au Sénégal et au Togo. C’est qui justifie la présence des délégations du Sénégal et de la Côte d’Ivoire à ce séminaire pour partager leurs expériences de leurs frères du Togo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here