Spread the love

Au Togo, grâce à la détermination et à la volonté du président de la fédération togolaise de football, Col Guy Akpovi, le championnat national de football a repris ce 3 avril à la faveur de la cérémonie officielle de lancement et du match d’ouverture de la saison.

En effet, annoncé pour le 20 mars dernier avant d’être reporté pour recrudescence des cas de la Covid 19, le lancement du championnat national de football de première division a été effectif ce samedi à Sokodé, ville située au centre nord du Togo, à 340 kilomètre  de la capitale Lomé. Le match inaugural de la saison, a opposé le champion sortant ASKO de Kara du président Mey Gnassingbé et SARA FC de Bafilo. La cérémonie d’ouverture de la saison 2020-2021, présidée par la ministre des sports et loisirs, Commandant Lidi Bessi Kama, a été marquée par un défilé de présentation des 16 équipes en course pour le championnat. Elle avait à ses côtés, le président de la FTF, Guy Akpovi et plusieurs acteurs du football togolais. Le tenant du titre ASKO de Kara opposé pour cette première journée au sixième de la dernière saison, Sara FC de Bafilo, a d’entrée de jeu marqué son territoire en s’imposant non sans difficulté, par deux buts à zéro.

Malgré la trêve d’une année, l’opposition entre les deux formations, a été d’un niveau assez acceptable. Les hostilités ont commencé sans grande observation avec une nette domination des protègés de l’honorable Mey Gnassingbé. Malheureusement, les attaquants des Kondonaa vont faire preuve de manque de lucidité dans le dernier geste surtout face au jeune gardien de Sara qui a réussi à maintenir le suspense et à repousser pendant longtemps l’ouverture de la marque des jaunes et noirs de la Kozah. La mi-temps va intervenir sur un score nul et vierge de zéro à zéro. La différence se fera à la reprise. Les poulains du coach Ametokodo Messan d’ASKO auront le mérite de l’emporter sur le score de 2 buts à 0 grâce aux individualités de certains joueurs. Notamment du capitaine Tchakéï Marouf qui, grâce à une action rondement menée, parvient à retrouver Ouattara Moutalabou qui viole les filets du portier Kpemin Aklesso de Sara FC pour l’ouverture du score à la 75e minute du jeu. L’on s’acheminait vers sur score d’un but à zéro quand, à la 90e minute, le capitaine d’Asko, Tchakei Marouf va doubler la mise sur un penalty logiquement accordé à la formation de la Kozah. C’est donc sur ce score de 2 buts à 0 que l’arbitre de la rencontre, Aklassou Komlanvi a mis fin à la partie.

Il convient de rappeler que la deuxième journée du championnat est quant à elle prévue pour mercredi prochain sur l’ensemble du pays.

Par notre envoyé spécial, André Obilalé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here