Alors que le monde entier fait face à la pandémie du coronavirus, les polémiques ne cessent de s’enflammer de partout avec des informations colportées de part et d’autre sans aucun fondement réel. C’est ainsi que depuis quelques jours, en lien avec cette pandémie, une politique entretenue par des personnes malintentionnées enflamme la toile faisant état de ce que l’eau du robinet distribuée par la Togolaise des Eaux (TdE) serait contaminées par le virus Covid19.

En effet, diffusée dans différentes langues du Togo pour appeler la population à ne plus consommer l’eau du robinet ou à la limite la bouillir avant de la consommer, cette information ne cesse de semer la polémique au sein de la population. Cette polémique vient au moment où le gouvernement dans le cadre des mesures d’accompagnement de la population vulnérable à faire face à la pandémie, vient de rendre gratuite la tranche sociale de l’eau pour la période de l’État d’urgence sanitaire de trois mois. Selon la Directeur générale de la TdE et les associations des consommateurs, il s’agit « d’une allégation mensongère » indique un communiqué conjoint signé aussi bien par la direction générale de la TdE que des différentes organisations de défenses des droits des consommateurs au Togo.

Ce communiqué fait suite à une réunion d’information et d’échanges que les premiers responsables de la Togolaise des Eaux a tenue avec ces organisations des consommateurs notamment, l’Association Togolaise des Consommateurs(ATC), l’Alliance Nationale des Consommateurs et de l’Environnement(ANCE), la Ligue des Consommateurs du Togo(LCT) et le Mouvement Martin Luther King(MMLK). Réunion au cours de laquelle, le Directeur Général de la TdE Yawanké Gbati a eu à présenter les mécanismes de traitement de l’eau distribuée par son institution qui contient du clore permettant de neutraliser tous microorganismes et les virus, donc le virus responsable du Covid19 également. Pour le Directeur Général de la TDE, il s’agit d’allégations mensongères dont l’objectif est de discréditer la TdE et la qualité de l’eau fournie à la population. De leur côté, les associations des consommateurs invitent les populations à ne pas se fier à ces allégations sans fondement.

Rappelons que le chef de l’État togolais Faure Gnassingbé lors de son discours à la nation, le 1er avril dernier, dans le cadre de la lutte de la pandémie du coronavirus, a rendu gratuite la tranche sociale de la facture de l’eau (0-10m3) sur une période de trois mois ainsi que la mise à la disposition de 5000 branchements sociaux au coûts réduit (25 000 FCFA au lieu de 75 000 FCFA) pour la même période.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here