Au Togo, une semaine après le début du contrôle du respect du règlement 14 de l’Uemoa relatif à l’harmonisation du gabarit, du poids et de la charge à d’essieu, et sur demande des transporteurs, le ministère en charge des transports et celui de la sécurité, ont décidé d’accorder un moratoire de 30 jours aux transporteurs pour se conformer.

En effet, la décision de ce moratoire a été rendue publique jeudi 08 juillet 2021 à travers un communiqué conjoint signé par les ministres Atcha Affo-Dédji des transports et du Gal Yark Damhane de la sécurité et de la protection civile. Dans leur communiqué, les ministres disent avoir pris bonne note de la doléance des transporteurs de leur accorder un moratoire de 30 jours supplémentaires afin de se conformer.

Les contrôles avaient débutés le 1er juillet au terme de la date butoir initiale qui était le 30 juin 2021. « Dans le souci de garantir la sécurité des usagers de la route ainsi que la protection des infrastructures routières, des contrôles routiers relatifs à l’harmonisation des normes et des procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à l’essieu des véhicules lourds de transport de marchandises ont été institués sur nos routes conformement au Règlement n°14/2005/CM/UEMOA. » rappelle le communiqué. C’est donc dans le cadre de ce contrôle que les transporteurs ont sollicité encore un moratoire de 30 jours afin de se conformer comme l’indique le communiqué « Toutefois, sur leur demande, un moratoire d’un mois supplémentaire est accordé à compté de ce jour aux acteurs concernés pour se conformer aux dimensions réglementaires  des véhicules » indique le communiqué. Le ministre des transports et son homologue de la sécurité, sont ferme. Au terme du délai des 30 jours moratoire, les acteurs dont les véhicules ne respectent pas les normes, s’exposent aux sanctions prévues par la loi en vigueur.

À noter que l’harmonisation des normes et procédures du contrôle du gabarit, du poids et de la charge à d’essieu des véhicules poids lourds de transport de marchandises, vise à garantir la sécurité des usagers de la route ainsi que la protection des infrastructures routières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here