La population togolaise a célébré le samedi 1er juin, la journée nationale de l’arbre. Cette célébration a été marquée par la mise en terre dans tout le pays de jeunes plants par aussi bien des organisations de protection de l’environnement, des journalistes que  des partis politiques.

En effet, au Parti Démocratique Panafricain (PDP), cette célébration n’est pas passée inaperçue. Le Président du Parti, l’honorable Innocent Kagbara a mis à profit cette journée pour mettre en terre de jeunes plants au Lycée d’Ablogamé, au dispensaire d’Afagnan et au Lycée la Lumière à Tabligbo. Une occasion de donner à cette journée tout son sens en respectant la tradition.  » L’arbre, c’est la vie » Pour donc vivre en harmonie avec la nature, il est important de planter au moins un arbre chaque année afin de préserver notre environnement et son écosystème.
Ainsi, à Ablogamé, cette opération citoyenne s’est déroulée en présence du surveillant général du Lycée entouré de quelques apprenants et des élèves.

L’ étape d’Afagnan a d’abord débuté par une opération de salubrité publique au sein du dispensaire où le président du parti était entouré des militants du parti. Après l’opération de salubrité, l’honorable a mis en plant un caïlcédrat encore appelé arbre à étages. Après Afagnan, cap sur Tabligbo, pour une opération similaire. Car comme le dit si bien, un adage « Qui a planté un arbre n’a pas vécu inutilement ».

Pour l’honorable Innocent Kagbara, il s’agit d’abord de donner l’exemple aux jeunes sur la nécessité de planter un arbre et surtout d’en prendre soin. « La terre nous a été prêtée par les générations prochaines. Nous avons l’obligation de la laisser en bon état » a-t-il déclaré à l’issue de ce périple.

Il faut rappeler que cette journée du 1er juin, «journée nationale de l’arbre au Togo » a été décrétée par l’ancien président de la république togolaise, le Général Eyadema Gnassingbé en 1977. Cette année 2019, elle était à sa 42ème édition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here