La campagne 2020 de commercialisation des noix de cajou a été officiellement vendredi au Togo par le ministre en charge de l’organisation et le représentant du ministre du commerce. Ceci, en présence  des différents acteurs impliqués dans la commercialisation et la production des noix de cajou au Togo.

Le lancement de cette 4ème édition a été l’occasion pour le ministre de l’agriculture, de la production animale et halieutique, Koutéra BATAKA, revenir largement sur les défis et priorités du gouvernement pour ce sécheur porteur de l’agriculture qu’est celui de la production de l’anacarde. Ainsi, pour le ministre BATAKA, « Les noix de cajou constituent pour notre économie une source non négligeable. Il est du devoir du Gouvernement de réguler, d’encadrer et d’accompagner les filières » a-t-il souligné avant d’inviter tous les acteurs à cultiver l’entente, l’union et surtout le dialogue permanent pour le développement durable de cette filière sur laquelle le gouvernement mise. Car il n’est plus un secret pour personne que le secteur de l’anacarde est un important moyen de lutte contre la pauvreté et pourvoyeur d’emplois. Le gouvernement pour réguler l’achat, a mis en place des gardes fous. Ainsi, l’achat des noix de cajou sur toute l’étendue du territoire national est subordonné à l’obtention d’agrément et d’une carte d’acheteur ou de sous acheteur.

Par ailleurs, le prix planché bord champ retenu par l’ensemble des acteurs des cinq familles de la filière pour cette campagne est de 325FCFA le kg. Ceci, en fonction de l’évolution des prix au plan international. En ce qui concerne cette campagne 2020 de commercialisation, 46 acheteurs grossistes et 178 sous acheteurs sont enregistrés. Les exportateurs sont au nombre de 20 reconnus officiellement pour exercer les activités d’exportation en toute légalité. Ces dispositions visent à préserver l’intérêt de la filière et de ses acteurs contre les faux acheteurs. Il est espéré autour de 25 000 tonnes de production pour cette année.

Pour rappel, le prix d’un plant polyclonal est de 300FCFA et le plant géffé est égal à 550FCFA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here