Tchamba, chef-lieu de la préfecture de Tchamba située à environ 350 kilomètres de la capitale au Centre-Est du Togo, a accueilli le samedi 6 août dernier,  le premier championnat national de la course des chevaux du Togo.

Organisé par la jeune Fédération des Sports Equestres du Togo (FeSET), à l’occasion de son premier anniversaire de création le 31 juillet dernier, cette compétition est l’une des premières activités majeures de la FeSET.  37 cavaliers venus de 7 villes à savoir: Lomé, Bafilo, Sokodé, Kouloumi, Bassila,  Kousountou et Tchamba ont pris départ à ce premier championnat national de course de chevaux. Le public qui a fait nombreux le déplacement du terrain du Lycée de la ville a eu droit un spectacle grandeur nature durant plus d’une heure de temps. Ainsi, c’est sur une piste en terre battue longue de 600 mètres, que les 37 coureurs se sont réalisés d’ardeur et de spectacle lors des préliminaires.

En finale, c’est Bakaridja Djobo Abdel Akim de Tchamba  et son cheval qui se sont montrés les plus combatifs en  franchissant en premier la ligne d’arrivée, devançant leurs challengers  Jacob venu de Lomé et Aboubakar Zakari Faroukou de  Sokodé. Bakaridja Djobo, devient donc le tout premier champion de la compétition. Il est reparti avec le trophée mis en jeu, d’une médaille d’or, d’un tapi pour cheval et d’une enveloppe d’argent. Le deuxième et le troisième ont eu respectivement droit à une médaille d’argent et une médaille de bronze, d’un tapis et d’une enveloppe d’argent d’encouragement. Pour service rendus en faveurs de l’éclosion et du développement des sports équestres au Togo, des distinctions honorifiques ont été remises à plusieurs personnalités qui se sont investis pour le développement de sport au Togo.

Du côté des organisateurs de ce premier championnat, c’est un  pari gagné car la compétition était à la hauteur des attentes. « Aujourd’hui, tout montre que les sports équestres commencent par rentrer dans les habitudes du public. Il y a un an que la FeSET est portée sur les fonts baptismaux. C’est donc à l’occasion de la célébration de ce premier anniversaire que nous avons organisé ce championnat national de course de chevaux, un sport et un élément culturel, facteur de cohésion sociale, de paix et de vivre ensemble. » a déclaré le président de la FeSET Hyman TEOURI  avant d’ajouter « Nous avons vu qu’il y a des jeunes talents qui se sont montrés aguerris. Ils attendent seulement qu’on fasse leur promotion, c’est ce à quoi nous allons nous atteler dans tous les disciplines. Nous saisissons cette occasion pour adresser un message de remerciement au chef de l’Etat Faure Gnassingbé et à son gouvernement pour leur multiples actions pour faire du sports un facteur de développement. Un merci à la ministre des sports et des loisirs Dr. Lidi BESSI KAMA » a-t-il précisé.

Il convient de rappeler que le 18 juin dernier, lors du  lancement de ses activités pour le compte de  cette année 2022, la FeSET avait organisé à l’hôtel Sarakawa à Lomé, le tournoi de Horse Ball et Équifun. Après ce premier championnat, d’autres activités notamment les  formations et des randonnées sont attendues avant la fin de l’année.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here