Au Togo, l’entreprise Ebomaf, Nº1 des BTP en Afrique, confirme son leaderships avec le sérieux, la rapidité et le professionnalisme dont elle fait preuve dans l’exécuteur des travaux sur la nationale n°5, l’axe Lomé-Kpalimé. Onze jours après le démarrage de la pose du bitume au PK0, carrefour Todman, grande est la joie des usagers et riverains de cette route. Voici quelques réactions recueillies sur le terrain.

En effet, lancés le 17 juillet 2020 avec un cahier de charge de 36 mois, les travaux du chantier de la route Lomé-Kpalimé exécutés par la plus grande entreprise des BTP en Afrique, EBOMAF de l’homme d’affaires burkinabé, le PDG Mahamadou Bonkoungou , ces travaux sont exécutés avec célérité et professionnalisme, non seulement, émeuvent les usagers et clouent le bec aux détracteurs de l’entreprise, mais confirme tout simplement la première place continentale de cette entreprise en Afrique dans le domaine de la réalisation des travaux publics. Cette célérité se confirme par le fait que, cinq mois seulement après le lancement des travaux, le Groupe Ebomaf a démarré la pose du bitume sur les 15 premiers kilomètres du chantier notamment sur l’axe PK0 Todman à Zanguéra. Objectif, vite soulager les difficultés et peines des usagers de cette partie du chantier qui se trouve être la plus utilisée par un très grand nombre d’usagers et riverains. Une preuve que l’entreprise Ebomaf est bien soucieuse des difficultés des usagers et riverains de cette route stratégique.

Ainsi, depuis le 1er décembre dernier,  usagers et riverains de cette importante partie de la route Lomé-Kpalimé, assistent bouche-bée, au déploiement d’une artillerie lourde qui travaille de jour comme de nuit pour le bitumage de ces 15 premiers kilomètres qui doit être achevé début 2021. Et, ils ne cachent pas leurs joies et étonnements mais surtout leur admiration à l’égarer de cette entreprise.

 

La grande artillerie lourde à l’oeuvre

Amiratou, riveraine de la route vivant à Atikoumé « Je suis très heureuse de voir qu’en cinq mois seulement, Ebomaf a commencé par poser le bitume sur cette route. C’est incroyable et cella  va soulager surtout nous qui vivons le long de cette route » a-t-elle relevé avant de dire merci à l’entreprise « Je dis merci au Groupe Ebomaf pour avoir décidé de poser le bitume sur cette partie avant de poursuivre les travaux ». De son côté, Koffi Mawuli, fonctionnaire, vivant à Lapampa, est tout simplement ému de voir la célérité des travaux. « Je suis tout simplement ému et surpris par ce que cette entreprise fait sur cette voie. Elle a sorti les grands moyens afin de vite soulager nos difficultés. Et je suis content que très prochainement, on va en finir avec la situation que nous vivons en ce moment grâce au bitumage de cette portion de la route. Actuellement, à cause des déviations, il faut quitter la maison plutôt qu’avant afin d’arriver à l’heure au service. Félicitations à Ebomaf pour la rapidité du travail » nous  a-t-il déclaré. Pour Nestor, usager de la route, Zdman de son état, c’est la surprise totale de voir comment EBOMAF réalise avec rapidité et professionnalisme les travaux « je suis tout simplement surpris de voir comment les choses évoluent aussi vite. Regardez ce qui se fait depuis des mois à fin pavés Adjidoadin? De petits travaux, juste des caniveaux sur moins de deux kilomètres, qui peinent à finir. Mais Ebomaf a fait la libération des emprises, la construction des caniveaux, le terrassement avant le bitume. Vous voyez la célérité avec laquelle le travail est fait ? Nous voyons la différence, Ebomaf  prouve simplement qu’elle est  une grande entreprise. » 

Pose du bitume

Selon un expert des TP rencontré au cours de notre descente sur le chantier pour voir l’évolution des travaux, « Le taux d’exécution des travaux est de 22% pour un délai consommé de 14% ». Une prouesse qui confirme la notoriété et la volonté de cet entreprise, géant des BTP en Afrique, à aller plus que prévu dans l’exécution des travaux. Ce qui vient clouer le bec aux détracteurs de cette entreprise. Ceux qui étaient contre  le fait que le chantier a été attribué à l’entreprise par les dirigeants togolais. Rappelons aussi que l’entreprise Ebomaf a repris avec célérité les travaux des différents chantiers inachevés pour des raisons multiples indépendantes de sa volonté au nord du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here