Le numérique est l’une des dernières initiatives de l’exécutif togolais dans sa démarche de résolution de la problématique de l’eau. Parallèlement aux projets toujours en exécution, les ministères en charge de l’eau et de l’économie numérique ont lancé courant mars 2019, un dispositif de Suivi des ouvrages de forages et des indicateurs pour l’eau (SOFIE).

Le dispositif, basé sur une interface numérique mobile et une localisation GPS, permet d’assurer aux populations un approvisionnement continu et permanent en eau potable, grâce à un suivi constant et une réparation rapide des points d’eau ou forages défectueux, quelle que soit le lieu. L’outil a ainsi permis de réduire, de plusieurs mois à 72h maximum, le délai de réparation des forages.

Il s’agit d’un dispositif basé sur la téléphonie mobile qui permet d’assurer aux populations un approvisionnement continu et permanent en eau potable grâce à un suivi en temps réel des ouvrages de forage. La plateforme permet de détecter et de localiser les pannes sur les ouvrages de forage. Ce qui favorise une intervention rapide des réparateurs.

Dans le cadre du projet, un « Comité Eau » a été mis en place dans chaque village. Son rôle consiste à signaler via un téléphone mobile les pannes ou tout autre problème sur un forage. L’information est transmise à un serveur vocal grâce au numéro vert 1020. Le dispositif identifie le numéro de l’appelant, fait une localisation GPRS du forage et détecte par analyse la nature de la panne signalée. Un réparateur est ensuite alerté via sms. Ce dernier confirme sa disponibilité au serveur puis procède à l’intervention sur place dans un délai de 72 heures maximum, soit trois (03) jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here