Spread the love

L’on oublie très souvent que l’eau,  n’est pas partout abondante et acquise. Avoir accès à l’eau notamment potable est, et doit rester, un droit humain fondamental. A travers le monde, accéder à ce bien de première nécessité est un défi quotidien pour des milliards de personnes qui doivent passer d’innombrables heures à faire la queue ou marcher des kilomètres pour atteindre la source la plus proche et subissent les effets d’une eau contaminée sur leur santé. 

Au Togo l’État, conscient de la situation, à travers la mise en oeuvre de la deuxième phase du Projet d’amélioration des conditions sanitaires en milieu scolaire et rural des régions de la Kara et des Savanes (Passco 2) lancée en fin février 2021 à Konsogou, localité située à 03 kilomètres de la ville de Dapaong, veut résoudre ce problème d’accès à l’eau portables. En effet, l’un de ses objectifs, est de fournir à terme, l’eau potable pour 300 000 personnes. Le Passco 2 est un projet en rapport avec les objectifs de la feuille de route gouvernementale. Estimé à 6,5 milliards de francs CFA, il fera passer le taux de couverture à l’eau potable en milieu rural de 77% à 85% dans la région de la Kara et de 67% à 72% dans la région des Savanes.

Par ailleurs ce projet permettra de réaliser 400 nouveaux forages dans les 02 régions, soit 200 forages par région. En outre, 200 anciens forages (à raison de 100 forages par région) seront réhabilités. En outre, le gouvernement prévoit à travers la mise de ce projet, de construire 100 latrines modernes de type Ecosan dans la région de la Kara et de 100 autres latrines seront construites dans la région des Savanes. Avec les réalisations déjà faites dans le cadre du Passco 1, l’ensemble des forages sera porté à plus de 1 000 dans les 02 régions.

À terme, le Passco 2 permettra à 300 000 Togolais vivant dans les régions susmentionnées, d’avoir facilement accès à l’eau potable, de disposer de latrines modernes dans les écoles et centres de santé, de réduire le taux des maladies hydriques comme le choléra, la diarrhée et la dysenterie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here