Spread the love

Tout est enfin réuni pour que les députés de la majorité au pouvoir au Tchad procèdent à la révision constitutionnelle devant accorder encore deux mandats de six ans à Idriss Déby Itno. Ils sont tous présents, les députés du MPS, 129  depuis ce lundi à l’hémicycle pour examiner et procéder à la modification de la Constitution.

C’est un projet de 80 pages consacrant et renforçant le régime présidentiel total au Tchad. Sans premier Ministre ni vice-président. Ce prévoit la suppression du poste de Premier ministre et le passage d’un mandat présidentiel de cinq à six ans. Malheureusement, l’opposition minoritaire, conteste le  texte est contesté et boycotte  la session de l’Assemblée Nationale car n’ayant pas de minorité de blocage de révision, constitution du fait que le parti au pouvoir dispose des trois cinquièmes requises pour l’adoption du projet.

A l’intérieur comme à l’extérieur, tout est verrouillé. Le Palais de la démocratie où siège le parlement est bouclé par les forces de l’ordre. Sur place, on parle d’un dispositif sécuritaire impressionnant: les véhicules de police et de gendarmerie bloquent l’accès au boulevard qui donne sur l’Assemblée Nationale. Même le député de l’opposition Ahmat Alabo n’a  pas pu franchir les portes du Palais. Le vote de ce projet devrait passer comme une lettre à la poste.

Les leaders de l’opposition comme Saleh Kebzaboh, qui avaient boycotté le Forum national de mars dernier, parlent d’un pouvoir sans partage, d’une présidence intégrale. D’autres partis qui avaient participé au Forum sont absents aujourd’hui de l’hémicycle : le groupe des démocrates formés notamment du PUR, du PND, du PDI ont décidé de ne pas voter le projet. Eux tenaient absolument à une adoption par voie référendaire pour faire entrer le Tchad dans une IVe République.

Avec la nouvelle Constitution, le mandat du président passe à six ans. Renouvelable une fois. Les compteurs sont remis à zéro pour Idriss Déby, dont le cinquième mandat doit s’achever le 21 août 2021. Il n’aura alors que 68 ans

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here